Facebook

 

Paroles de la chanson «Goodbye» (avec traduction) par Plankeye

Relocation (1999)
1 0
Chanteurs : Plankeye
Albums : Relocation
Voir tous les clips Plankeye

Paroles et traduction de «Goodbye»

Goodbye (Au revoir)

It's difficult to say goodbye after only one life
C'est dur de dire "au revoir" après juste une vie
The rain will fall down replenishing all of our broken dreams
La pluie tombera reconstituant tout nos rêves brisés
And this burning tree that's withering will bloom again
Et cet arbre brulé, qui meurt, va repousser
Would you believe
Y croirais tu... ?

Goodbye, goodbye
Au revoir, au revoir
Walk away it's time to say goodbye
Va t'en, il est temps de dire "au revoir"
Goodbye, goodbye
Au revoir, au revoir
Walk away it's hard to say goodbye
Va t'en, il est dur de dire "au revoir"

Now all that's left, pictures on the walls
Maintenant tout ce qui reste, les photos sur les murs
Memories and stories that are told
Des mémoires et histoires racontées
The more often told the bigger they get
Le plus souvent racontées "en gros"
Create a legacy lest we forget
Créant un héritage, pour ne pas oublier

Goodbye, goodbye
Au revoir, au revoir
Walk away it's time to say goodbye
Va t'en, il est temps de dire "au revoir"
Goodbye, goodbye
Au revoir, au revoir
Walk away it's hard to say goodbye
Va t'en, il est dur de dire "au revoir"

No longer can i hold onto this defeated change in heart, I swear
Je ne peux plus rester sur cette défaite, j'ai changé d'avis, je le jure
It's time to sing "fare thee well" to life as we know it
Il est temps de chanter "Fare thee well" pour toujours, comme nous la connaissons
My voice it will be, you know i will be, yes it will be still
Ma voix restera, tu sais que je resterais, oui nous seront toujours là

Something woke me up in the midst of dream and fantasy
Quelque chose m'a réveillé, entre le rêve et la fantaisie.
Halfway there but he always fills my cup
A moitié là mais il me redonne toujours mes forces
And he lifts me up oh how he lifts me up
Et il m'a fait levé, oh comme il m'a fait levé

Goodbye, goodbye
Au revoir, au revoir
Walk away it's time to say goodbye
Va t'en il est temps de dire au revoir

I never took the time to stop and realize that death takes many forms
Je n'ai jamais pris le temps, d'arrêter et réaliser, que la mort prend plein de formes
Even while alive
Même de notre vivant

Oufff, voilà, la traduction est finie. J'espère que la traduction est correcte. je vais essayer de donner une explication globale de la chanson mais comme je peux (je vais) me tromper, je remercie toute aide !
Alors avant je vais donner quelque précisions :
- "Fare thee well" est une chanson irlandaise du XVIIIe siècle.
- Je traduis "il m'a fait levé" dans le sens il m'a fait levé du lis, je sais que c'est assez imprécis.
- Je ne suis pas croyant (ne pensez pas que je suis fanatique à cause de mon interprétation de la chanson)

"Something woke me up in the midst of dream and fantasy
Halfway there but He always fills my cup
And He lifts me up oh how He lifts me up"

"I never took the time to stop and realize that death takes many forms
Even while alive"

Ce sont ces lignes clés de la chanson qui m'ont permis d'interpréter (correctement j'espère... ) la chanson.
Le chanteur dit "au revoir" à une ancienne vie, une vie un peu "pourrie". (And this burning tree that's withering will bloom again)
D'ailleurs, pour lui ce changement de vie est un peu comme une mort, il meurt un peu, mais pas corporellement. (death takes many forms, even while alive)

Sa nouvelle vie semble être une vie plus religieuse, avec ce dieu qui l'a "réveillé", qui lui a fait prendre conscience de ses erreurs. (Something woke me up in the midst of dream and fantasy... ... . oh how he lifts me up)
D'ailleurs, ce dieu lui donne beaucoup de force malgré le fit qu'il n'existe qu'à moitié (Halfway there but he always fills my cup)
Je voudrais d'ailleurs vous demander votre avis sur l'expression "he always fills my cup" (il me remplis toujours mon verre, ce qui ne veut rien dire dans le contexte, en français), ça semble être une expression anglophone qui veut dire "il me redonne toujours mes forces", non ?
C'est comme ça que je l'interprète.

Et bon, malgré ça, le chanteur est nostalgique de son ancienne vie :
"Now all that's left, pictures on the walls
Memories and stories that are told
The more often told the bigger they get
Create a legacy lest we forget"
D'ailleurs, je sais que lest, c'est "de peur de", mais ça fait pas très francophone. (J'ai traduis : Créant un héritage, pour ne pas oublier)

Voila, j'ai dit à peu près tout. . j'espère ne rien avoir oublié, et merci de m'avertir si je me trompe !

 
Publié par 5245 4 2 2 le 3 janvier 2010, 08:06.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000