Facebook

 

Paroles de la chanson «I Am A Child» (avec traduction) par Buffalo Springfield

Last Time Around (1968)
2 0
Chanteurs : Buffalo Springfield

Paroles et traduction de «I Am A Child»

I Am A Child
(Je Suis Un Enfant)

I am a child,
Je suis un enfant, .
I'll last a while.
Je vais le rester un moment
You can't conceive of the pleasure in my smile.
Tu ne peux pas imaginer le plaisir dans mon sourire
You hold my hand,
Tu me tiens la main,
Rough up my hair,
Ebouriffe mes cheveux,
It's lots of fun to have you there.
Ça fait plaisir de t'avoir là.

God gave to you,
Tu as reçu de Dieu,
Now, you give to me,
A présent, je reçois de toi,
I'd like to know what you've learned.
J'aimerais savoir ce que tu as appris.
The sky is blue
Le ciel est bleu
And so is the sea.
Et la mer aussi.
What is the color
C'est de quelle couleur
When black is burned ?
Quand le noir est brûlé ?
What is the color ?
C'est de quelle couleur ?

You are a man,
Tu es un homme,
You understand
Tu me comprends.
You pick me up, and you lay me down again.
Tu me soulèves, et tu me reposes à nouveau.
You make the rules,
Tu fais les règles,
You say what's fair,
Tu dis ce qui est juste,
It's lots of fun to have you there
Ça fait plaisir de t'avoir là.

God gave to you,
Tu as reçu de Dieu,
Now, you give to me,
A présent, je reçois de toi,
I'd like to know what you've learned.
J'aimerais savoir ce que tu as appris.
The sky is blue
Le ciel est bleu
And so is the sea.
Et la mer aussi.
What is the color
C'est de quelle couleur
When black is burned ?
Quand le noir est brûlé ?
What is the color ?
C'est de quelle couleur ?

I am a child, I'll last a while.
Je suis un enfant, je vais le rester un moment.
You can't conceive of the pleasure in my smile.
Tu ne peux pas imaginer le plaisir dans mon sourire.

___________
Très belle chanson de Neil Young à son père, le journaliste et écrivain canadien Scott Young.
Ils avaient une belle complicité lorsqu'il était enfant, qui s'est brisée brutalement avec le divorce de ses parents. Rassy, sa mère, a alors déménagé avec ses 2 fils à Winnipeg, à plus de 2000 km de Toronto , et Neil n'a plus revu son père pendant les longues années de son adolescence.
Mais il ne lui en a pas voulu, et c'est Scott qui lui a tendu la main quand Neil est revenu, complètement fauché, pour jouer à Toronto. Ce sont surement ces retrouvailles qui ont inspiré ce morceau au parfum d'enfance retrouvée.
Plus tard, Neil chantera souvent sur scène accompagné par sa demi-sœur Astrid pour les chœurs, issue du remariage de son père.
Neil Young tape ses textes sur la vieille machine à écrire Underwood qui servait à son père pour écrire ses articles, dans la pièce du haut où les enfants n'avaient pas le droit de séjour, mais où Neil passait quand même, en coup de vent. "Windy", comme Scott le surnommait.
Scott est décédé en 2005, son bel esprit si riche dont Neil a tant reçu, s'était envolé avant lui, avec l’Alzheimer. L'emprunte indélébile de ce père est le thème de l'album Prairie Wind.

 
Publié par 6516 7 3 1 le 16 février 2010, 15:32.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000