Facebook

 

Paroles de la chanson «Les Petites Envies De Meurtres» (avec traduction) par Debout Sur Le Zinc

L'homme à Tue-tête (2001)
0 0
Chanteurs : Debout Sur Le Zinc

Paroles et traduction de «Les Petites Envies De Meurtres»

Les Petites Envies De Meurtres
(Simon Mimoun/DSLZ)

Je pense que cette chanson parle d'une façon assez misanthrope de ce que provoque chez l'auteur la vue d'un défilé militaire, ou d'un quelconque défilé d'ailleurs, sensé représenter la France ; bref, un défilé plein d'un patriotisme gerbant et de conneries conservatrices. ("Et se pavanent vautrés dans trois couleurs, La fleur de lys et les valeurs. "). Une chanson donc sur le ridicule d'un tel défilé et de la fierté nationale.

Une petite envie de meurtre
Me chatouille, me chatouille.
Une petite envie de meurtre
Me chatouille sous le bras.

Elle arrive sans crier gare,
Me tapant sur l'épaule, portant au coeur.
Elle arrive sans crier gare,
Me tapant sur l'épaule : "allez, vise au coeur"

Les petites lâchetés de tous les jours
Nous perdrons, je te le dis et moi je cours.
Les petites lâchetés de tous les jours
Nous perdrons, aussi souvent que je me goure.

Ils sont la, près de chez moi,
Arrivant de la place des gendarmes ;
Ils sont la, près de chez moi,
Arrivant de la place de la loi.

Ils sont mille et mille et cent
Descendant en cortège funeste ;
Ils sont mille et mille et cent,
Mille et mille et cent paires de glands.

Les petites lâchetés de tous les jours
Nous perdrons, je te le dis et moi je cours.
Les petites lâchetés de tous les jours
Nous perdrons, aussi souvent que je me goure.

Des vieux, des moches, et là même un curé,
Militaires en herbes, vieilles salopes.
Des vieux, des moches, et là même un curé,
Militaires en herbes et scouts d'Europe.

Cauchemar ultime, même les gens aux fenêtres
Acclament le troupeau en goguette,
Et se pavanent vautrés dans trois couleurs,
La fleur de lys et les valeurs.

Les petites lâchetés de tous les jours
Nous perdrons, je te le dis et moi je cours.
Les petites lâchetés de tous les jours
Nous perdrons, aussi souvent que je me goure.

Quand se termine l'orgie d'humeurs ;
Drapeaux en berne, benêts en pleurs.
Quand se termine l'orgie d'humeurs ;
Drapeaux en berne, benêts en choeurs

Une petite envie de meurtre
Me chatouille, me chatouille.
Une petite envie de meurtre
Me chatouille sous le bras.

 
Publié par 12655 7 4 4 le 22 février 2010, 20:48.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000