Facebook

 

Paroles de la chanson «Estado Policial» (avec traduction) par Extremoduro

Deltoya (1992)
0 0
Chanteurs : Extremoduro
Albums : Deltoya
Voir tous les clips Extremoduro

Paroles et traduction de «Estado Policial»

Estado Policial (Etat Policier)

Señor diputado usted no necesita dinero.
Monsieur le député vous n'avez pas besoin d'argent.
Juez iluminado por cuanto vende usted su perdón ?
Juge prétencieux pour combien vendez-vous votre pardon ?
Señor presidente acaso no le importa la gente ?
Monsieur le président les gens vous importent-ils ?
Señor comisario te quitas el mono a nuestra costa.
Monsieur le comissaire tu te défoules à nos frais.

Me esposan las dos manos
Ils me menottent les deux mains,
Me encadenan los pies.
Ils m'enchaînent les pieds.
Me enseñaron los dientes creo que me va a morder
Ils me montrèrent les dents, je crois qu'il va me mordre.
Me agarran de los pelos ahora ya sé quien es
Ils me tirent par les cheveux, maintenant je sais qui sait.
¡Son los maderos, son los maderos !
C'est les flics, c'est les flics !

Pincho las ruedas de los coches-policía
Je crève les roues des voitures de police.
Pongo un par de bombas en cada comisaría
Je pose quelques bombes dans chaque comissariat.
Convenzo a mil idiotas y les pongo un sello
Je convaincs à mille idiots et je leur mets une étiquette
Y otra dictadura cuarenta mil días.
Et une autre dictature de quarante mille jours.

Vivimos todos dentro de un estado policial
Nous vivons tous dans un Etat policier.
Te encierran en tu casa sales para trabajar
Ils t'enferment dans ta maison, tu sors pour travailler.
Sábado por la noche comenzó la cacería
Samedi sort commença la partie de chasse,
Parezco ser la presa de un montón de policías.
J'ai l'air d'être la proie d'un tas de policiers.
Estado policial estado policial.
Etat policier, Etat policier ! !

 
Publié par 8425 5 3 3 le 28 février 2010, 03:41.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000