Facebook

 

Paroles de la chanson «La Décadanse» (avec traduction) par Serge Gainsbourg

La Décadanse [Single]
0 0
Chanteurs : Serge Gainsbourg
Voir tous les clips Serge Gainsbourg

Paroles et traduction de «La Décadanse»

Tourne-toi
- Non
- Contre moi
- Non, pas comm'ça
- ...Et danse
La décadance
Bouge tes reins
Lentement
devant les miens
- Reste là
Derrièr' moi
Balance
La décadanse
Que tes mains
Frôlent mes seins
Et mon cœur
Qui est le tien
- Mon amour
De toujours
Patience
La décadanse
Sous mes doigts
T'emmènera
Vers de lointains
Au-delà
- Des eaux troubles
Soudain troublent
Mes sens

La décadanse
M'a perdue
Ah tu me tues
Mon amour
Dis m'aimes-tu ?
- Je t'aimais
Déjà mais
Nuance
La décadanse
Plus encore
Que notre mort
Lie nos âmes
Et nos corps
- Dieux Pardo-
Nnez nos
Offenses
La décadanse
A bercé
Nos corps blasés
Et nos âmes égarées
- Dieux !
Pardonnez nos offenses
La décadanse
A bercé
Nos corps blasés
Et nos âmes égarées

__________
"Tourne-toi
- Non... . .
- Contre moi
- Non ! Pas comme ça.
-... Et danse
La décadanse

Le parti pris de la chanson est annoncé : il s'agit d'une danse, un genre de slow où l'homme enlace sa partenaire. Il existe une vidée où Gainsbourg et Birkin dansent cette fameuse danse très douce, lente

Bouge tes reins
Lentement
Devant les miens
- Reste là
Derrièr' moi
Balance
La décadanse
Que tes mains
Frôlent mes seins
Et mon coeur
Qui est le tien
- Mon amour
De toujours
Patience
La décadanse
Sous mes doigts
T'emmènera
Vers de lointains
Au-delà

Les phrases courtes, la forme choisie - le dialogue- et l'atmosphère sensuelle, pour ne pas dire érotique, des paroles évoquent irrésistiblement le Je T'Aime Moi Non Plus, toujours de Gainsbourg avec Brigitte Bardot/Jane Birkin. L'instrumentalisation est d'ailleurs similaire : le son accompagnant la mélodie chantée est plus grave, mais les ponts entre les deux chansons sont nombreux. Jane Birkin évoquera d'ailleurs que par cette chanson, Serge Gainsbourg souhaitait recréer le succès de Je T'Aime Moi Non Plus. Cependant, si la chanson fut jugée impudique, voire scandaleuse, elle n'eut pas le même succès public que sa grande soeur.
Le premier couplet instaurait une danse, celui-ci instaure l'ambiguïté : la danse ne serait-elle pas un euphémisme ? A ce stade, il est encore permis de douter, et de faire de cette ambiguïté un des attraits majeurs de ce morceau, comme les soupirs faisaient celui de Je T'Aime Moi Non Plus.

- Des eaux troubles
Soudain troublent
Mes sens
La décadanse
M'a perdue
Ah tu me tues
Mon amour
Dis m'aimes-tu ?
- Je t'aimais
Déjà mais
Nuance
La décadanse
Plus encore
Que notre mort
Lie nos âmes
Et nos corps

La chanson a, à présent, totalement perdu son double sens. Le plaisir ressenti est un plaisir sexuel, mais "trouble" en effet. Pas la peine de vous faire un dessin, je pense que vous avez compris en quoi consiste cet acte qui "tue", donc qui cause à la fois douleur et plaisir, au vu du reste des paroles... . Et dans cet acte, il y a un lien qui se crée, un lien d'intimité et de proximité, sans comparaison avec ce qu'un couple a déjà pu vivre, ou vivra, comme la mort. On comprend pourquoi une telle apologie, véritable pied-de-nez aux bien-pensant, a pu être jugée vulgaire.

- Dieu(x) Pardo-
Nnez nos
Offenses
La décadanse
A bercé
Nos corps blasés
Et nos âmes égarées
- Dieu(x) !
Pardonnez nos offenses
La décadanse
A bercé
Nos corps blasés
Et nos âmes égarées

La dernière phrase fait de la Décandanse un péché : Gainsbourg et Birkin semblent confesser des fautes qu'ils n'ont pourtant pas l'air de regretter. Mais la Décadanse est ce qui a permis une parenthèse, une pause dans l'inconstance humaine : les "âmes égarées" se sont retrouvées un instant, les "corps blasés" ont redécouvert les sensations charnelles. Bien que cette pratique soit jugée immorale, ce couplet la moralise et la justifie, tout en feignant d'y voir une faute.

 
Publié par 5251 4 2 2 le 23 juin 2010, 13:23.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000