Facebook

 

Paroles de la chanson «Schwarzer Sarg» (avec traduction) par Yousei Teikoku

Gothic Lolita Doctrine
0 0
Chanteurs : Yousei Teikoku

Paroles et traduction de «Schwarzer Sarg»

Schwarzer Sarg (Cercueil Noir)

Hako ni nemuru nie no shoujo
La fille dors dans le la caisse
Shinku no dou to shikkoku no kami
Des yeux écarlates et profonds et des cheveux couleur jais
Tsumi o matou sou no tekubi ni
Une paire de poignets habillée de péchés
Kui kon da toge no ato
Des vers mangés, complexe comme les marques d'églantiers épineux (1)

Dare mo ga mina nie o nageki
Qui peut bien sacrifier dans le chagrin
Kanojo no shi o itamu keredo
À travers la mort de la fillette est une lamentation
Sono kuukyo na hitomi no oku
Ce vide au noir du derrière de l'oeil de quelqu'un
Shoujo wa tada mi te i ta
La fillette ne peut seulement que regarder

Asamashiku (itamashiku) konoyo ni sei o uke shimo no
Les vies dans ce monde sont regarder comme de la honte (pitoyable)

Namida ga afureru no wa
Les larmes coulent
Watashi no tame ja naku te
Ne sont pas à mon égard
Kowaku te obie teru no
Des souvenirs effrayants
Meza meru gensho no koe ni
La voix originale a montée

Naze hitori de kyomu ni kaeri iku
Pourquoi retournes-tu seule avec le néant ?
Kizamu kotoba mo nai mama
Sans aucuns mots gravés
Umareochi ta sono hikigane kara
La naissance est déclanchée
Hito wa owari o mezashi te iku
Les gens visent vers la fin

Honto uni i kiteitaino
Es-tu sûre de vouloir vivre ?
Hontouwa shi ndemitaino
Es-tu sûre que tu as souhaité mourir ?
I kinagarani shi o nozomuno
Vivant avec le désir de la mort
Shi nimukatte i kiruno
La mort fait face à la vie

Nani o nozomi nani o motome
Que désires-tu ? Que demandes-tu ?
Senbaku na imi o miidashi te
La signification superficielle repose en-tête
Kozakashii sono shuuchaku ga
La tenacité rusée
Shi he no kyoufu o sasou
Leurrant la frayeur de la mort

Kuruoshiku (imawashiku) konoyo ni sei o uke shi mono
Le monde favorise l'exaspérant (l'abomination)

Awaremi koso gizen de
La compassion est sûrement donnée par une hypocrisie
Kirei ni damasu keredo
La pureté est décevant, même si
Honto wa kidzui teru no
Elle est sûrement angoissante
Kusuguru gensho no yami ni
Pour consumer la source originale des ténèbres

Naze sono me ni utsuru koto no nai
Pourquoi cet oeil projecte-t-il le néant ?
Jakumetsu o osoreru no ka
Est-ce qu'il redoute le nirvana ?
Ikiru mono ni owa ri nante naku
Pas de morts pour les vies
Tsuki ta mono ni shi nado nai noni
Pas de fins, pas de mort

Asamashiku ie itamashiku
Honteux, non, pitoyable
Kuruoshiku ie imawashiku
Exaspérant, non, abomination

Karada o togisumashi te
Le corps poli pour être convenable
Kioku o yobisamashi te
La mémoire rappelée est réveillée
Watashi o tsure te iku no
Je suis escortée jusqu'à la mort
Mada mi nu rinne no toki ni
Déjà le circle de la vie est sans fin et la mort est sculptée…

Iki teru no ka ikinokori na no ka
Est-ce " vivre " les surplus de la vie ?
Sore sae mo imi o mota zu
Le sens de l'un est élevé
Mezame miru saki ni sekai wa naku
Le réveil visual ne fait pas parti du monde
Kurayami to shijima ga aru dake
Rien d'autre que les ténèbres et le silence

(1) Églantier : Une sorte de fleur.
J'ai traduit à partir d'une autre traduction en anglais, il se peut donc que ma traduction ne soit pas tout à fait exacte.

 
Publié par 14820 6 4 4 le 29 juin 2010, 17:55.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000