Facebook

 

Paroles de la chanson «Bella Donna» (avec traduction) par Stevie Nicks

Bella Donna (1981)
0 0
Chanteurs : Stevie Nicks
Albums : Bella Donna

Paroles et traduction de «Bella Donna»

Bella Donna

You can ride high atop your pony
Tu peux chevaucher, haut, sur ton poney

I know you won't fall
Je sais que tu ne tomberas pas

'Cause the whole thing's phoney
Puisque tout est faux

You can fly swinging from your trapeze
Tu peux voler, te balançant de ton trapèze,

Scaring all the people
Effrayant tout le monde

But you never scare me
Mais tu ne me fais jamais peur

Bella Donna... And we fight for the Northern Star
Bella Donna, et nous nous battons pour l'étoile du Nord

No speed limit, this is the fast lane
Pas de vitesse limite, c'est la voie rapide

It's just the way that it is here
C'est juste comme ça que ça marche ici,

And you say... I never thought it could
Et tu dis... je n'ai jamais pensé que ça pourrait (être possible)

Bella Donna, we fight for the Northern Star
Bella Donna, nous nous battons pour l'étoile du Nord

And the lady's feeling like the moon that she loves
Et la femme se sent comme la lune qu'elle adore,

Don't you know that the stars are a part of us
Ne sais-tu pas que les étoiles sont une partie de nous ?

And the lady's feeling just like the moon that she loves
Et la femme se sent, exactement comme la lune qu'elle adore,

And you say... i never thought it could
Et tu dis... je n'ai jamais pensé que ça pourrait (être possible)

Bella Donna, come in, out of the darkness
Bella Donna, viens, sors de l'obscurité

You are in love with... and i'm ready to sail
Tu es amoureuse de... , et je suis prête à mettre les voiles

It's just a feeling
Ce n'est qu'un sentiment

So it captures your soul
Donc ça capture ton âme

Bella Donna...
Bella Donna...

And the woman may be awestruck
Et la femme est peut-être impressionée,

And the woman may truly care
Et la femme s'en soucie peut-être vraiment,

But the woman is so tired oooh...
Mais la femme est si fatiguée...

And so the woman disappears
Et, donc, la femme disparaît

Come in, out of the darkness
Viens, sors de l'obscurité

Bella Donna, my soul...
Bella Donna, mon âme

Don't change, baby please don't change
Ne change pas, s'il te plaît ne change pas

And you say, and your face becomes thin
Et tu dis, et ton visage s'affine,

And you never thought it could
Et tu n'as jamais pensé que ça pourrait (être possible)

Come in, out of the darkness
Viens, sors de l'obscurité

Bella Donna...
Bella Donna

You are in love with...
Tu es amoureuse de...

And i'm ready to sail
Et je suis prête à mettre les voiles

It's juts a feeling.
Ce n'est qu'un sentiment.

Cette chanson ouvre l'album "Bella Donna", premier album solo de Stevie qui date de 1981. Clairement, la chanson, bien qu'assez floue, traite d'un sujet à la fois familier et nouveau pour Stevie : le showbuisness, la vie de star, comme vous voulez. Elle a vécu avec Fleetwood Mac des années de gloire, et maintenant, elle "met les voiles". Elle se parle à elle-même ici : elle veut changer, aller de l'avant, mais elle sait qu'elle restera la même... ou en tout cas, elle espère. Ainsi, "dont change, baby, please don't change" s'adresse probablement à elle-même, tout comme "you never scare me", qui suppose donc que même si elle va de l'avant, elle reste la même, elle ne se fait pas peur, elle se connait. Et pourtant, la vie de star semble bien difficile... "the fast lane". Tout va si vite. Son visage s'affine, elle vieillit, peut-être ? Ou bien est-ce l'inquiétude qui la creuse ? Il y a donc une difficulté à être une star, malgré cette gloire qu'elle veut toucher, seule, comme pour montrer que "l'étoile du Nord" lui appartient. Elle reste cependant dévouée à Fleetwood Mac, et on peut ainsi supposer que la ligne "you are in love with, and i'm ready to sail" témoigne du fait qu'elle est "amoureuse" de Fleetwood Mac, de ces années de gloire ensemble, de Lindsey, de toute cette histoire, mais qu'elle veut partir. On retrouve cette opposition avec la ligne "and the woman may be awestruck, and the woman truly care, but the woman is so tired" : elle aime Fleetwood Mac, le succès du groupe l'impressionne, lui impose le respect, mais elle fatigue... et disparaît.
Il existe donc de nombreuses contradictions dans cette chanson, quant à sa vision de la vie de gloire, et sa vision de Fleetwood Mac. En tout cas, cette chanson est très représentative, que cette interprétation soit exacte ou non, de cette période de la vie de Stevie : elle déploie ses ailes, "just like the white winged dove". Elle sort, enfin, d'un gouffre de 6 ans consacrées entièrement à Fleetwood Mac, elle sort, enfin, de l'obscurité.

 
Publié par 5265 4 2 2 le 21 juillet 2010, 21:26.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000