Facebook

 

Paroles de la chanson «Nausea» (avec traduction) par At The Gates

Slaughter Of The Soul (1995)
0 0
Chanteurs : At The Gates

Paroles et traduction de «Nausea»

Nausea (Nausée)

"Délivrez-moi de votre monde de mensonges
Je ne peux supporter cette douleur
Machines dégénérées
Les monstres que nous créons
Les montres que nous créons

Nausée, oh douce nausée

Enfer de codes-barres génétiques
Génocide mental
Carcasses humaines repoussantes
Étouffer sur les fruits de la vie
Étouffer sur les fruits de la vie

Nausée, oh douce nausée

Le froid dévisage, yeux avides
Vies aveuglées, fatiguées
Délivrez-moi de cette douleur
Inconnue de l'homme

Nausée, oh douce nausée

Le froid dévisage, yeux avides
Vies aveuglées, fatiguées
Délivrez-moi de cette douleur
Inconnue de l'homme
Inconnue de l'homme"

Cette chanson semble être à propos des nouvelles technologies mises au point par l'Homme. Elle traite plus précisément du fait que les hommes, dans ce genre de monde, " s'engourdissent ", perdent peu à peu leurs sentiments.
A noter que toutes les paroles du groupe sont disponibles sur leur site officiel. Or, pour cette chanson, se trouve un extrait de Ham on Rye (Souvenirs d'un pas grand-chose) de Charles Bukowski, écrivain américain. Je vous poste ici la version française de cet extrait : " La structure familiale. La victoire sur l'adversité par la famille. Il y croyait. On prenait la famille, on mélangeait avec Dieu et la Patrie, on y ajoutait la journée de dix heures et ça y était : on n'avait plus besoin de rien. ". Ce roman autobiographique parle de l'enfance et l'adolescence de Bukowski pendant la Grande Dépression jusqu'à l'âge adulte et notamment la déclaration de guerre des Etats-Unis au Japon.

 
Publié par 5283 4 2 2 le 18 juillet 2010, 22:45.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000