Facebook

 

Paroles de la chanson «Kupala I Kostroma» (avec traduction) par Arkona

Arkona
0 0
Chanteurs : Arkona

Paroles et traduction de «Kupala I Kostroma»

Kupala I Kostroma (Koupalo et Kostroma)

- Kostroma, Kostroma, te za chto lebesh Kopalu ?
- Kostroma, Kostroma, pourquoi aimes-tu Koupalo ? (1) (2)
- Aizato leboleu Kopalu, chto golovushka kudriava !
- J'aime Koupalo, parce que sa tête est bouclée !
Kostroma lebet Kupalu, chto golovushka kudriava,
Kostroma aime Koupalo, parce que sa tête est bouclée,
Chto golovushka kudriava, a borodushka kucheriava.
Parce que sa tête est bouclée, et sa barbe est frisée.
Chto golovushka kudriava, a borodushka kucheriava,
Parce que sa tête est bouclée, et sa barbe est frisée,
Kodri veria sara dentzale, leboleu Kupalu-molodza !
Des boucles ondulent sous sa guirlande, j'aime Koupalo – le type bien !
Kodri via sara dentzale, lhebolheu Kupalu-molorrótza !
Des boucles ondulent sous sa guirlande, j'aime Koupalo – le type bien !
Ush Kupalu ska pagore, guiê paca jemaie !
Oh, Koupalo marche le long de la pièce !
Ush Kupalu ska pagore, guiê paca jemaie !
Oh, Koupalo marche le long de la pièce !
Enk sapog daób sapog da pokolóchevaie !
Oh, il bat le rythme avec ses bottes !
- Kostroma, Kostroma, te za chto lebesh Kopalu ?
- Kostroma, Kostroma, pourquoi aimes-tu Kupala ?
- Aizato lhebolheu Kopalu, chto golovushka kudriava !
- J'aime Koupalo, parce que sa tête est bouclée !
Tó golovushka kudriava, a borodushka kucheriava !
Parce que sa tête est bouclée, et sa barbe est frisée !
Kodri veria sara dentzale, leboleu Kupalu-molodza !
Des boucles ondulent sous sa guirlande, j'aime Koupalo – le type bien !

(1) Kostroma est la déesse du printemps et de la fertilité. Elle est la soeur jumelle de Koupalo.
(2) Koupalo (ou Kupala) est le dieu de l'été et des fleurs. Il est le frère jumeau de Kostroma.

Kupala I Kostroma est une vraie chanson du folklore russe. Arkona n'ont seulement changer quelques noms dans la chanson.

 
Publié par 14820 6 4 4 le 21 août 2010, 17:04.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000