Facebook

 

Paroles de la chanson «Sprawl II (Mountains Beyond Mountains)» (avec traduction) par Arcade Fire

The Suburbs (2010)
1 0
Chanteurs : Arcade Fire
Albums : The Suburbs
Voir tous les clips Arcade Fire

Paroles et traduction de «Sprawl II (Mountains Beyond Mountains)»

Sprawl II (Mountains Beyond Mountains) {L'urbanisation II (les montagnes au-delà des montagnes)}

They heard me singing and they told me to stop
Ils m'ont entendu chanter et ils m'ont dit d'arrêter
Quit these pretentious things and just punch the clock
D'abandonner ces choses prétentieuses et de juste pointer à l'usine

These days my life, I feel it has no purpose
Ces jours, ma vie, je sens qu'ils n'ont pas de but
But late at night the feelings swim to the surface
Mais tard dans la nuit les sentiments nagent à la surface

'Cause on the surface the city lights shine
Parce qu'à la surface les lumières de la ville brillent
They're calling at me, come and find your kind
Elles m'appellent, viens et trouve le genre de personne que tu es

Sometimes I wonder if the World's so small
Parfois je me demande si le monde est si petit
That we can never get away from the sprawl
Que nous ne pouvons jamais nous éloigner de l'urbanisation

Living in the sprawl
En vivant dans l'urbanisation
Dead shopping malls rise like mountains beyond mountains
Les centres commerciaux morts se dressent comme des montagnes au-delà des montagnes
And there's no end in sight
Et il n'y a pas de fin à portée de vue
I need the darkness, someone please cut the lights
J'ai besoin de l'obscurité, s'il vous plaît que quelqu'un coupe les lumières

We rode our bikes to the nearest park
Nous avons chevauché nos vélos jusqu'au parc le plus proche
Sat under the swings and kissed in the dark
Sommes assis sous les balançoires et embrassé dans le noir

We shield our eyes from the police lights
Nous nous protégeons les yeux des lumières de la police
We run away, but we don't know why
Nous nous enfuyons, mais nous ne savons pas pourquoi

On the black river, the city lights shine
Sur la rivière noire, les lumières de la ville brillent
They're screaming at us, "We don't need your kind"
Elles nous crient, "Nous n'avons pas besoin de ton genre de personne"

Sometimes I wonder if the World's so small
Parfois je me demande si le monde est si petit
That we can never get away from the sprawl
Que nous ne pouvons jamais nous éloigner de l'urbanisation

Living in the sprawl
En vivant dans l'urbanisation
Dead shopping malls rise like mountains beyond mountains
Les centres commerciaux morts se dressent comme des montagnes au-delà des montagnes
And there's no end in sight
Et il n'y a pas de fin à portée de vue
I need the darkness, someone please cut the lights
J'ai besoin de l'obscurité, s'il vous plaît que quelqu'un coupe les lumières

They heard me singing and they told me to stop
Ils m'ont entendu chanter et ils m'ont dit d'arrêter
Quit these pretentious things and just punch the clock
D'abandonner ces choses prétentieuses et de juste pointer à l'usine

Sometimes I wonder if the world's so small
Parfois je me demande si le monde est si petit
Can we ever get away from the sprawl ?
Ne pouvons-nous jamais nous éloigner de l'urbanisation ?

Living in the sprawl
En vivant dans l'urbanisation
Dead shopping malls rise like mountains beyond mountains
Les centres commerciaux morts se dressent comme des montagnes au-delà des montagnes
And there's no end in sight
Et il n'y a pas de fin à portée de vue
I need the darkness, someone please cut the lights
J'ai besoin de l'obscurité, s'il vous plaît que quelqu'un coupe les lumières

I need the darkness, someone please cut the lights
J'ai besoin de l'obscurité, s'il vous plaît que quelqu'un coupe les lumières

 
Publié par 9673 5 3 3 le 5 septembre 2010, 15:26.
 

Vos commentaires

rv88 Il y a 4 an(s) 9 mois à 00:05
3243 4 2 1 rv88 Une des plus belle chanson d'Arcade Fire, mais ce n'est qu'une histoire de goût, car l'album Suburbs ne contient que de très bonne chansons comme les autres albums et là c'est un avis subjectif d'un fan du groupe.
Caractères restants : 1000