Facebook

 

Paroles de la chanson «Feeling Gravity's Pull» (avec traduction) par REM

Fables Of The Reconstruction (1985)
0 0
Chanteurs : REM
Voir tous les clips Rem

Paroles et traduction de «Feeling Gravity's Pull»

Feeling Gravity's Pull
Sentir la poussée de la pesanteur

Je me suis endormi et j'ai eu connaissance de tout les paragraphes
(la closes d'un contrat ? Il s'agit peut être aussi d'une notice d'utilisation)
Je li le moment où la gravité me tire de tout les côtés
Retournez les montagnes, retournez le ciel
Ecrasez la gravité dans le sol

C'est un ciel à la Man Ray
(Man Ray est un peintre, mais aussi un photographe, un dessinateur, ou encore un réalisateur. Il est un peu un Michael Stipe en son temps : un véritable touche à tout. Peut-être est-ce pour cela que le chanteur lui réserve cette petite dédicace)
Laissez moi vous montrez ce que je peux faire avec ça
Temps et espace n'ont plus places ici
Etape suivante, étape suivante, étape suivante, le ciel ouvre grand ses bras
Quand la lumière est la mienne
("est la mienne" ou vient de moi)
J'ai senti la force de la gravité

Quelque part pas loin de la fin il est dit
"Vous ne pouvez pas faire ça"
(inscription dans le contrat, manuel ou notice d'utilisation)
J'ai dit : "je peux aussi"
Tangage, déviation du cours des rivières
Forme des océans et dérive des montagnes

C'est un ciel à la Man Ray
Laissez moi vous montrez ce que je peux faire avec ça
Temps et espace n'ont plus place ici
Etape suivante, étape suivante, étape suivante, le ciel ouvre grand ses bras
Quand la lumière est la mienne
J'ai senti la force de la gravité (dans mes yeux)
Je tient ma tête entre mes mains (Je regarde à terre)
("Je regarde à terre" ou vers la bas. Le chanteur se met à regarder sa création au sein du ciel. Un peu à le manière d'un dieu)
C'est la plus simple des tâches à laquelle j'ai eu à faire
(S'agit-il ici d'une critique de l'hypothèse qui veut que Dieu a créé la Terre ? Les textes de Michael Stipe sont toujours autant énigmatiques... )

Je me suis endormi et j'ai eu connaissance de tout les paragraphes
Je li l'instant où la gravité me tire de tout les côtés

C'est un ciel à la Man Ray
Laissez moi vous montrez ce que je peux faire avec ça
Temps et espace n'ont plus place ici
Etape suivante, étape suivante, étape suivante, le ciel ouvre grand ses bras
Quand la lumière est la mienne
J'ai senti la force de la gravité (dans mes yeux)
Je prend ma tête entre mes mains (Je regarde à terre)
C'est la plus simple des tâches à laquelle j'ai eu à faire

Michael Stipe réalise avec ce texte un des vieux fantasmes de l'homme : se mettre à la place de Dieu et construire son propre monde. Seulement il y ajoute un second plan, que l'on peut prendre comme une critique. Car, arriver au ciel, en construisant son monde, le chanteur semble prendre du plaisir et trouve cette réalisation vraiment simple. Stipe envie la place de Dieu insensible au poids de la gravité. Finalement, Il y a quelque chose d'énigmatique dans cette chanson. N'est ce pas simplement une métaphore de la relation entre le peuple et les "puissants" ? N'oublions pas que R. E. M. à toujours une conscience politique déguisée dans ces chansons. Il semble, d'après Stipe, que la vie soit plus facile du côté des "puissants", quand on maîtrise son monde sans contrainte.

 
Publié par 5243 4 2 2 le 16 septembre 2010, 19:44.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000