Facebook

 

Paroles de la chanson «Infinita Tristeza» (avec traduction) par Manu Chao

Proxima estacion esperanza (2001)
2 0
Chanteurs : Manu Chao

Paroles et traduction de «Infinita Tristeza»

Infinita Tristeza
(Infinie Tristesse)

Ljudi vseh stran i kantinentov !
Chers amis, lointains ou très proches
Tsherez neskal'ko minut magutshi
Habitants de tous les pays et de tous les continents
Kasmitsheski karavi' unecët menja
Dans quelques minutes, un puissant vaisseau cosmique
V dalëkie prastor'i vselennoi
M'emportera loin dans l'espace

Ja isl'ital Val'shae stshast'e
J'ai peine a décrire ce que j'éprouve
V'it' pere'im v kasmose, vstupit'
Mais il me semble que j'ai vécu toute ma vie dans l'attente de ce moment-là
Adin na adin
Le moral est bon, je poursuis le vol,
V nev'ival'i paedinak s priradoi
Tout va bien, l'engin fonctionne bien

Chers amis, lointains ou très proches
Habitants de tous les pays et de tous les continents
(Infinie tristesse) Dans quelques minutes (Infinie tristesse) un puissant vaisseau cosmique (Infinie tristesse) m'emportera loin dans l'espace

Permanece a la escucha
Reste à l'écoute

Gavorit Maskva.
Moscou parle.

J'ai peine à décrire ce que j'éprouve
Mais il me semble que j'ai vécu toute ma vie dans l'attente de ce moment-là
J'ai vraiment le sentiment d'engager un combat sans précédant avec la nature,
Le moral est bon, je poursuis le vol,
Tout va bien, l'engin fonctionne bien

Infinita tristeza... infinita tristeza...
Infinie tristesse... infinie tristesse
Infinita tristeza... infinitatristeza...
Infinie tristesse... infinie tristesse
Infinita tristeza...
Infinie tristesse...

Gavorit Maskva.
Moscou parle.

(Garçon : ) Mama... ?
- Maman ?
(Mum : ) Qué ?
- Quoi ?
(Señor presidente)
- (Monsieur le Président)
(Boy : ) Puedo tener Hijos ?
- Est-ce que je peux avoir des enfants ?
(Mum : ) Ahora no porque tienes siete años
- Pas maintenant, parce que tu as sept ans
(Señor presidente)
(Monsieur le Président)
(Mum : ) Pero los tendra cuando seas mayor y te cases
- Mais tu en auras quand tu seras grand et que tu te marieras
(Boy 2 : ) ¿ Quién tiene antes el niño, la madre o el padre ?
- Qui a l'enfant en lui d'abord, la mer ou le père ?
(Mum : ) El padre pone la semilla como te he dicho,
- Le père met la graine, comme je t'ai dit,
Y la madre pone la tierra
Et la mère fournit la terre,
En que esa semilla hara nacer la flor.
Dans laquelle cette graine fera naître la fleur.
(Boy : ) ¿ Y quién es la flor ?
- Et qui est la fleur ?
(Mum : ) Tu
- Toi.
(Boy : ) ¿ Por qué no crecen los niños dentro de los papas ?
- Pourquoi les enfants ne grandissent pas à l'intérieur des papas ?
Yo ya estoy deseando tener niños, ¿ y tu Quique ?
Moi j'ai vraiment envie d'avoir des enfants. Et toi Quique ?
(Quique : ) Oh Yo no...
- Oh, moi non !
(Boy : ) ¿ Y tu Quique... ¿ y tu quique
(Et toi Quique ? Et toi Quique ? )
(El médico del pueblo)
(Le médecin du peuple)
(Boy : ) ¿ Y tu Quique ?
- Et toi Quique ?
(Mum : ) Yo siempre estaré a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
Yo siempre estare a tu lado
Je serai toujours à tes côtés.
(El médico del pueblo)
(Boy : ) ¿Y tu Quique ?
- Et toi Quique ?
(Mum : ) Solo quererse mucho
- Seulement s'aimer beaucoup.
(Boy : ) ¿Y tu Quique... ? ¿ Y tu Quique... ?
- Et toi Quique ? Et toi Quique ?
(Mum : ) Solo quererse mucho
- Seulement s'aimer beaucoup.
(Boy : ) Yo siempre estaré a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Boy : ) Oye Mama ! ¿ Puedo tener niños ya ?
- Dis maman ! Est-ce que je peux avoir des enfants maintenant ?

(Siete cincuenta y siete
- Sept heures cinquante-sept
El médico del pueblo. Siete cincuenta y siete
- Le médecin du peuple, sept heures cinquante-sept
El médico del pueblo.
- Le médecin du peuple
Artritis, asma, diabetes, impotencias)
- Arthrose, asthme, diabètes et impuissances

(Hoy tenemos la oportunidad
- Aujourd'hui nous avons l'opportunité
De dirigirnos a todos los niños
De nous adresser à tous les enfants.
Es un momento muy importante, definitivo
C'est un moment très important, définitif...
Revelaros el secreto mas grande de la humanidad
Vous révéler le plus grand secret de l'humanité.
La verdad sobre el nacimiento de los niños)
La vérité sur la naissance des enfants.

(Mitad y mitad es suficiente)
Moitié et moitié est suffisant

(Radio mano papachango)
Radio Mano Papachango

(Nos hemos decidido a revelaros este misterios
- Nous nous sommes décidés à vous révéler ces mystères
Porque no consideramos justo el que vosotros
Parce que nous ne trouvons pas juste que vous,
Grandes y verdaderos amigos de lo autentico
Grands et véritables ami de l'authentique,
Os sintais engañados
Vous sentiez trompés,
No ya por vuestros padres, naturalmente
Non pas par vos parents, naturellement,
Sino por otras opiniones ignorantes
Mais d'autre opinions... Ignorantes
( ignorantes ignorantes ignorantes... )
(Ignorantes ignorantes ignorantes... )
(Boy : ) ¿ Y qué tienen que hacer el padre y la
Madre para tener niños ?
- Et que doivent faire le père et la mère pour avoir des enfants ?
(Mum : ) Solo quererse mucho.
- Seulement s'aimer beaucoup.
Yo siempre estare a tu lado.
- Je serai toujours à tes côtés.
(Mum : ) Solo quererse mucho.
- Seulement s'aimer beaucoup.
Yo siempre estare a tu lado.
- Je serai toujours à tes côtés.
(Boy : ) ¿ Y tu Quique ?
- Et toi Quique ?
(Mum : ) Yo siempre estare a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Quique : ) ¿ Como vivimos dentro de ti ?
- Comment vivions-nous à l'intérieur de toi ?
(Mum : ) Pues como la luz vive en su lampara
- Et bien, comme la lumière vit dans sa lampe
(Boy : ) ¿ Y tu Quique ?
- Et toi Quique ?
(Mum : ) O el agua dentro del vaso es como si
- Ou l'eau à l'intérieur d'un verre, comme si
Quisieras ver el interior de un corazón
Tu voulais regarder à l'intérieur d'un coeur.
(Radio mano papachango)
(Radio Mano Papachango)
(Boy : ) ¿ Y tu Quique ?
- Et toi Quique ?
(Mum : ) Yo siempre estare a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Chorus : ) ¿ Que hora son mi corazón ?
- Quelle heure sont-ils mon coeur ?
(Mum : ) Yo siempre estare a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Chorus : ) ¿ Que hora son mi corazón ?
- Quelle heure sont-ils mon coeur ?
(Mum : ) Yo siempre siempre estare a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Boy : ) ¿ Y tu Quique ?
- Et toi Quique ?
(Mum : ) Yo siempre estare a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Chorus : ) ¿ Que hora son mi corazón ?
- Quelle heure sont-ils mon coeur ?
(Mum : ) Yo siempre estare a tu lado...
- Je serai toujours à tes côtés.
Yo siempre estare a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Boy : ) ¿ Y tu Quique ?
- Et toi Quique ?
(Mum : ) Yo siempre estare a tu lado
- Je serai toujours à tes côtés.
(Man : ) Debemos mantenernos al aire
- Nous devons rester à l'air.
(Radio M)
(Radio M)
(Man : ) es la señal, los tiranos vienen hacia aqua
- C'est le signal, les tyrans viennent vers ici,
No estamos listos para ellos
Nous ne sommes pas prêts pour eux
Tendremos que hacer algo
Nous devrons faire quelque chose !
(Pregonero : ) Proxima estacion
Prochaine station :
(Woman : ) Esperanza : avenida de la paz
- Espérance : Avenue de la Paix.
___________

Explications :

Cette chanson de Manu Chao est remplie de symboles et de multitudes d'interprétations.
Tout d'abord, la chanson part sur l'enregistrement de la voix de Youri Gagarine lors de son vol dans l'espace. Ce discours est ensuite traduit en français, le tout étant ponctué du gimmick "Infinita Tristeza", "infinie tristesse", leitmotiv incessant de la mélancolie. On peut rapprocher ce "combat sans précédent avec les forces de la nature" avec le dialogue suivant entre une mère et ses deux enfants, un dont on ignore le nom, l'autre s'appelant Enrique (Quique est un diminutif courant de ce prénom). Les deux enfants demandent à leur mère comment on fait les enfants, puis le garçon anonyme affirme son désir d'avoir des enfants (il n'est âgé que de sept ans), alors que son frère Quique au contraire n'en veut pas. Leur mère leur explique de manière plutôt tendre et sans mensonge (métaphore de la graine et de la terre) ce qu'est la réalité de la vie. L'enfant demande à Quique continuellement si Quique veut des enfants (¿Y tu Quique ? )Ensuite, on entend des extraits radiophoniques d'une émission intitulée "Le médecin du peuple" sur Radio Mano. L'émission en question explique ce jour-ci comment faire les enfants. Le thème de la mélancolie (est-il lié à la vie privée de Manu Chao ? Rien ne l'infirme ni ne le confirme).
La chanson reprend ensuite en remettant des extraits de dialogues déjà passés, tout en ajoutant des questions de Quique, qui demande s'il peut avoir des enfants, puis comment vivaient-ils, lui et son frère, à l'intérieur de leur mère, puis ce qu'il faut faire pour avoir des enfants. La mère répète alors qu'il faut "seulement s'aimer beaucoup". Enfin, une voix masculine s'exclame que les tyrans arrivent (l'action est en Amérique du Sud, le locatif "aqua" au lieu de "aqui" est typique de cette région du monde).
Comme dans beaucoup de ses chansons, Manu Chao réutilise des extraits audio dans diverses chansons : ici c'est le célèbre "¿ Qué hora son mi corazón ? " de la chanson "Me gustas tu" qui est utilisé. Enfin, il utilise un sample du métro de la ligne 2 de Madrid, qui annonce les stations "Esperanza" et "Avenida de la Paz", "Espérance" et "Avenue de la Paix" (clin d'oeil à La Paz, capitale de la Bolivie, alors que Manu Chao est un amoureux de l'Amérique du Sud ? )
La chanson est un hymne plein de mélancolie à l'enfance et à l'enfant, tout en mêlant des allusions à la situation politique en Amérique Latine, à son propre monde musical, à la vie et à la conquête, et à la "prochaine station : espérance".

 
Publié par 6300 5 3 2 le 29 novembre 2010, 21:42.
 

Vos commentaires

Ericlegardon Il y a 9 mois à 18:55
3514 7 1 1 Ericlegardon Merci pour cette excellente explication de chanson. Je suis stupéfait que personne ne vous ai encore félicité. Voilà un brillant éclairage.
Caractères restants : 1000