Facebook

 

Paroles de la chanson «Lilja's Lament» (avec traduction) par Indica

A Way Away (2010)
0 0
Chanteurs : Indica
Albums : A Way Away

Paroles et traduction de «Lilja's Lament»

Lilja's Lament (La complainte de Lilja)

Les différents référence à des ouvrages sont tous simplement les livres que lis Lilja (Marianne et Robin des bois par exemple). Le défaut tragique de Lilja est à mon avis sa passion pour la lecture qui la conduira à la mort au fond de la mer : elle est tombée de la jetée du port en lisant un livre. (Ceci est mon interprétation si vous en avez d'autres)

Strolling under harbor lights, Lilja reads a line
Se promenant sous les lumières du port, Lilja lit une ligne
‘Poor Tatiana'
" Pauvre Tatiana "
In another library, Rochester arrives
Dans une autre librairie, Rochester arrive
Oh lord, he's half-blind
Oh Seigneur, il est à moitié aveugle
Lancelot and Guinevere came nowhere near the pier
Lancelot et Guenièvre sont venus de nulle part près de la jetée
No love this year
Pas d'amour cette année
Marian called Robin Hood to save her from the sea
Marianne appela Robin des Bois pour la sauver de la mer
But words are cheap
Mais les mots n'ont aucune valeur

Stories had been spun, a sea of metaphors were done
Les histoires furent tissées, une mer de métaphores a été écrite
And Lilja heard but wonder's thunder
Et Lilja a entendu seulement le tonnerre de merveilles
All the books she read kept her in bed and hurt her head
Tout les livres qu'elle lisait la gardait dans sont lit et lui donnait mal à la tête
Her tragic flaw was not a blunder
Son défaut tragique n'était pas une maladresse

Percival got drunk and tossed his cup into the snow
Perceval s'est enivré et a jeté sa coupe dans la neige
Where'd the grail go ?
Où le Graal est-il allé ?
Catherine found her Heathcliff but the Brontes died alone
Catherine a trouvé son Heathcliff mais le Brontes est mort seul
Air gets so cold
L'air deviens si froid
Wind revives the balladeers sentenced to their words
Le vent fait revivre les ballades condamnée à leur mots
Fog means return
Le brouillard signifie le retour
For the bards and troubadours, sentences are worlds
Pour les bardes et les troubadours, les condamnations sont des mondes
We long but don't learn
Nous aspirons mais n'apprenons rien.

Stories had been spun, a sea of metaphors were done
Les histoires furent tissées, une mer de métaphores a été écrite
And Lilja heard but wonder's thunder
Et Lilja a entendu seulement le tonnerre de merveille
All the books she read kept her in bed and hurt her head
Tout les livres qu'elle lisait la gardait dans sont lit et lui donnait mal à la tête
Her tragic flaw was not a blunder
Son défaut tragique n'était pas une maladresse

Teeter totter by the harbor, Lilja looked up saw a starfish
Chancelante près du port, Lilja leva les yeux, vis une étoile de mer
Holding her hand was Ophelia,
Ceux qui lui tenais la main était Ophélia,
Smith, Elliot; Plath, Sylvia
Smith, Elliot; Plath, Sylvia

Stories had been spun, a sea of metaphors were done
Les histoires furent tissées, une mer de métaphores a été écrite
But Lilja lived her blunder thunder
Mais Lilja a vécue son tonnerre de maladresse
All the books she read put her to rest on a seabed
Tout les livres qu'elle a lu la firent demeurer au fond de la mer
Her tragic flaw still makes me wonder
Son défaut tragique m'émerveille toujours

 
Publié par 8504 5 3 3 le 31 octobre 2010, 18:53.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

mukanshin Il y a 4 an(s) 8 mois à 18:36
3167 3 2 1 mukanshin Bonjour,
D'abord, merci beaucoup d'avoir partagé ces paroles et cette traduction, maintenant à chaque fois que j'entends la chanson, ça me fait pleurer ^^'.
Comme tu as gentiment donné ton interprétation, j'aimerais bien partager la mienne (je crois qu'elle est encore pire o.O).
Ce n'est qu'une hypothèse, mais voilà : quand il est dit "Her tragic flaw was not a blunder", si elle est bien en train de se noyer, il est dit que ce n'est pas une maladresse. Donc elle n'est pas tombée. A mon avis, elle s'est suicidée. D'après les paroles, Lilja a fait une sorte d'identification aux personnages de ces livres. C'est comme si elle attendait quelque chose d'eux (après tout, Marian ne s'est jamais noyée...) mais qui n'est pas venu. Visiblement, la réalité est trop dure à supporter pour elle, alors elle a sauté pour rejoindre définitivement le monde merveilleux des livres.
En gros, voilà mon interprétation, mais c'est très personnel... Merci encore en tout cas :).
Caractères restants : 1000