Facebook

 

Paroles de la chanson «To Think Of You Is To Treasure An Absent Memory» (avec traduction) par Zao

When Blood And Fire Bring Rest (1998)
0 0
Chanteurs : Zao

Paroles et traduction de «To Think Of You Is To Treasure An Absent Memory»

To Think of You is to Treasure an Absent Memory

When you shut your eyes and fell asleep
Dark clouds descended on the souls of the ones
Who held you close to their heart
Close to their heart

My heart broke [3x]
Open [4x]

The beauty of an embrace a place
To lay down the pain
Where blood and fire bring rest and peace [4x]

I sit away in a secret place in the shadow of wings
I think of you [7x]
And my heart breaks open

Traduction :
Penser à toi c'est chérir une mémoire absente.

Lorsque tu ferma tes yeux et t'éteins
Des nuages noirs descendirent sur les âmes de ceux
Qui te portaient en leur coeur
Près de leur coeur

Mon coeur se brisa
Ouvert

La beauté d'une étreinte, d'un lieu
Où déposer la douleur
Où le sang et le feu apporte le repos et la paix
Je suis assis dans un lieu secret près de l'ombre des ailes
Je pense à toi
Et mon coeur se fend

Interprétation : Les paroles sont on ne peut plus explicites concernant le thème de la chanson (contrairement à l'ambiance de la musique). Le +narrateur est en situation de deuil intense qui porte même une connotation morbide ("Where blood and fire bring rest and peace", le titre de +l'album). On peut donc supposer que le narrateur c'est suicidé, théorie que la phrase "The beauty of an embrace" rend crédible par ont caractère +contemplatif qui est souvent mis en avant dans la vision esthétique du suicide. cependant, il est difficile d'interpréter la phrase "I sit away in a secret +place in the shadow of wings". Les ailes peuvent aussi bien faire référence à des démons que des anges et l'évocation de leur ombre n'aide pas +plus mais le fait que le narrateur conclut par une douleur qui persiste ("And my heart breaks open") laisse supposer qu'il se trouve en enfer sinon il +aurait certainement rejoint la personne défunte ou en tout cas aurait arrêté de souffrir. Il me semble donc qu'il s'agit ici d'une chanson qui évoque le +destin tragique d'une personne qui n'aurais pas supporté la mort d'un de ses proche et aurait tenté en vain de mettre fin à la douleur. C'est une +vision qui ne condamne pas moralement la personne concerné donc l'acte du suicide. Ici, le chanteur ne rend pas l'acte moralement condamnable en +exposant des visions de l'enfer mais comme un acte stérile qui ne propose pas de solution en éludant la description des supplices infernaux afin de +recentré la dissuasion vers la pérennité éternelle de la douleur du suicidé qui ne trouvera pas de repos dans la mort. C'est donc une vision plus ou +moins romantique du suicide qui est donnée ici.

 
Publié par 5346 5 2 2 le 21 novembre 2010, 15:39.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000