Facebook

 

Paroles de la chanson «Rejoyce» (avec traduction) par Jefferson Airplane

After Bathing At Baxter's (1967)
0 0
Chanteurs : Jefferson Airplane

Paroles et traduction de «Rejoyce»

Rejoyce (Re-Joyce)

Chemical change, like a laser beam
Réaction chimique, comme un rayon laser
You've shattered the warning amber light
Tu as brisé le voyant orange d'alerte
Wake me warm
Je me réveille en sueurs
Let me see you moving everything over
Laisse moi te regarder tout mettre sens dessus dessous
Smiling in my room
En souriant dans ma chambre
You know, you'll be inside of my mind soon
Tu sais, tu ne quittera plus mes pensées

There are so many of you
Il y en a tellement des comme toi
White shirt and tie, white shirt and tie,
Chemise blanche et cravate, chemise blanche et cravate,
White shirt and tie, wedding ring, wedding ring.
Chemise blanche et cravate, anneau de mariage, anneau de mariage.

Mulligan stew for Bloom,
La cuisine de Mulligan pour Bloom,
The only Jew in the room
Le seul juif dans la place
Saxon's sick on the holy dregs
La sacrée aversion de Saxon pour la plèbe
And their constant getting throw up on his leg.
Et leur tendance à se rentrer dedans.

Molly's gone to blazes,
Molly allée au diable,
Boylan's crotch amazes
L'entrejambe de Boylan amuse
Any woman whose husband sleeps with his head
Toute femme dont le mari dort avec la tête
All buried down at the foot of his bed.
Enterrée au pied du lit.

I've got his arm
J'ai tenue sa main
I've got his arm
J'ai tenue sa main
I've had it for weeks
Je l'ai tenue des semaines
I've got his arm
J'ai tenue sa main
Steven won't give his arm
Steven ne tendra sa main
To no gold star mother's farm;
à aucune ferme productrice de gradés;
War's good business so give your son
La guerre est un bon créneau alors donnez votre fils
And I'd rather have my country die for me.
Moi, je préfère que mon pays meurt pour moi.

There are so many of you
Il y en a tellement des comme toi
Sell your mother for a Hershey bar
Tu vendrais ta mère pour un Hershey bar
Grow up looking like a car
Le regard comme les phares d'une voiture
There are...
Il y'a...
All you want to do is live,
Tout ce que tu veux c'est vivre,
All you want to do is give but
Tout ce que tu veux c'est donner mais
Somehow it all falls apart.
D'une manière ou d'une autre ça foire.

Écrite par Grace Slick (sortie en 1967) cette chanson se veut un hommage à James Joyce (1882 - 1941) écrivain irlandais auteur du roman Ulysse (paru en 1922) dont sont tirés les personnages cités dans la chanson. Le titre de la chanson est un jeu de mot sur le nom de l'auteur, signifiant "Réjouissance" ou "Joyce à nouveau".
Le "Tu" de Grace Slick dans la chanson semble viser Joyce directement, sauf pour les deux derniers vers de l'avant dernier couplet. Si certains passages peuvent paraitre obscures, ce ne sont que des références à l'oeuvre et sa lecture devrait répondre à toutes les questions.

 
Publié par 9165 6 4 3 le 30 décembre 2010, 23:04.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000