Facebook

 

Paroles de la chanson «Imhotep» (avec traduction) par Sopor Aeternus & The Ensemble Of Shadows

La Chambre D'Echo (where The Dead Birds Sing) (2004)
0 0

Paroles et traduction de «Imhotep»


Imhotep

"... Armes, Dunkles Wolkenkind,
"... Le pauvre, Lugubre Enfant des Nuages,
Hast Dich erneut in Sturm gehüllt,
S'est de nouveau enveloppé dans la tempête,
Im fadenschein'gen Pechgewand
Dans sa râpeuse robe en poix,
Dich selbst in ew'ger Nacht verbannt,
Il s'auto-exile dans la nuit éternelle,
Die undurchdringlich' zweite Haut,
Dans l'impénétrable deuxième peau,
Hat die Grenze zur Welt erbaut... -
Conçue comme une limite envers le monde... -
Als Eierschale, hart wie Stein,
Comme une coquille d'oeuf, dure comme de la pierre,
Lasst sie kein Licht noch Warme ein. "
Ne laissant pénétrer aucune lumière ni aucune chaleur. "

"... Armes, Dunkles Wolkenkind,
"...Le pauvre, Lugubre Enfant des Nuages,
Hast Dich erneut in Sturm gehüllt,
S'est de nouveau enveloppé dans la tempête,
Im fadenschein'gen Pechgewand
Dans sa râpeuse robe en poix,
Dich selbst in ew'ger Nacht verbannt."
Il s'auto-exile dans la nuit éternelle."

"Eiskalte Wande, falsches Haus,
"Murs de glace, mauvais logis,
Kein Leben schlupft aus dir heraus,
Aucune vie n'en sort,
Kein ungeborenes reift heran,
Aucune renaissance ne s'y développe,
Nur noch ein zorniger, alter Mann
Seul un homme, irrité et vieux
Grämt im inneren ewiglich... -
Chagrine en-dedans éternellement... -
Selbst vor dem Tod furchtet er sich."
Il a peur et ce même de la mort."

"Armes, dunkles Wolkenkind,
"Pauvre, lugubre Enfant des Nuages,
Den schlimmsten Kurs dein Geist stets nimmt.
Le pire toujours ton esprit garde.
Dein Pfad des Grau'ns ist trugerisch,
Ton chemin de l'horreur est trompeur,
Birgt nichts als Schmerz und Leid fur dich;
Il n'apporte rien que souffrance et douleur en toi;
Szenarien Deine Angst ersinnt,
Ta peur invente des scénarios,
Die niemals war, nicht wirklich sind.
Qui n'existent pas, ils ne sont jamais arrivés.
So furchtbar tost der Sturm in dir,
Ensuite la tempête fait terriblement rage en toi,
Dies bose, alte Ungetier
La malicieuse veille créature
Lockt aus der Finsternis hervor
Fait remonter des ténèbres
Den garstig zischelnd Schattenchor
Ce laid et chuchotant chœur des ombres,
Der, wie ein kalter, kranker Hauch,
Qui, comme un souffle froid, t'enrhumes,
Sich faulig hauft in Deinem Bauch,
À cause de ce fantôme pourri dans ton ventre,
Und dann als ekler leichenwind
Et c'est alors que le souffle dégoutant des cadavres s'en prend
Gute und Schonheit von dir nimmt..."
À tout ce qu'il y a de bien et bon en toi..."

"Oh, armes, dunkles Wolkenkind"
"Oh, pauvre, lugubre Enfant des Nuages"

"Armes, dunkles Wolkenkind,
"Pauvre, lugubre Enfant des Nuages,
Den schlimmsten Kurs dein Geist stets nimmt.
Le pire toujours ton esprit garde.
Dein Pfad des Grau'ns ist trugerisch,
Ton chemin de l'horreur est trompeur,
Birgt nichts als Schmerz und Leid fur dich. "
Il n'apporte rien que la souffrance et la douleur en toi."
"...Armes, Dunkles Wolkenkind,
"...Le pauvre, Lugubre Enfant des Nuages,
Hast Dich erneut in Sturm gehüllt,
S'est de nouveau enveloppé dans la tempête,
Im fadenschein'gen Pechgewand
Dans sa râpeuse robe en poix,
Dich selbst in ew'ger Nacht verbannt."
Il s'auto-exile dans la nuit éternelle."

La poix (du latin pix, picis) est une matière collante et noire constituée de résines et goudrons obtenus à partir de bois résineux ou d'autres bois comme le bouleau. (source wikipédia)
"La Robe en Poix" (Pechgewand) du "Lugubre Enfant des Nuages" (Dunkles Volkenkind) est donc une robe noire mais elle n'est vraiment pas confortable, elle est d'ailleurs sans nulle doute très irritante et collante pour sa peau.

Pour ceux qui ne le savent pas : Imhotep, dont le nom signifie " celui qui vient en paix ", est un personnage historique emblématique de l'Égypte antique. (source wikipédia) C'était un être intelligent, spirituel et clairvoyant... On lui doit notamment les première pyramides et il fut si adulé à l'époque qu'il fut élevé au rang de dieu.

 
Publié par 11512 7 3 3 le 25 décembre 2010, 12:28.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000