Facebook

 

Paroles de la chanson «Cavalerie (La)» (avec traduction) par Julien Clerc

Julien Clerc
0 0
Albums : Julien Clerc
Voir tous les clips Julien Clerc

Paroles et traduction de «Cavalerie (La)»

La cavalerie - 80

1. Quand je vois les mo-tos sau-vages
Qui tra-ver-sent nos vil-lages
Ve-nues de Ca-li-for-nie
De Flandres ou bien de Pa-ris
Quand je vois fi-ler les bo-lides
Les cuirs fau-ves et les cuivres
Qui tra-ver-sent le Pa-ys
Dans le mé-tal et le bruit
Moi je pense à la la la la la la la la ca-va-le-rie
Moi je pense à la la la la la la la la ca-va-le-rie
Le vent qui l'a em-por-té ?
Ta chan-son
Mal-lo-ry
Je la gar-de-rai pour tou-jours
Car c'é-tait la chan-son
La chan-son d'un pre-mier a-mour
La la la la la la
La la la la la la la la
Car c'é-tait la chan-son
La chan-son d'un pre-mier a-mour

2. Quand s'é-loi-gne la tour-mente
Quand re-tom-be la pous-sière pe-sante
Et que som-bre le pa-ys
Dans le som-meil et l'en-nui
Com-me dans les films hé-ro-ïques
Aux mo-ments les plus cri-tiques
Quand tout crou-le dans la vie
Quand tout sem-ble com-pro-mis
Moi j'en-tends la la la la la la la la ca-va-le-rie
Moi je pense à la la la la la la la la ca-va-le-rie
Le vent qui l'a em-por-té ?
Ta chan-son Mal-lo-ry
Je la gar-de-rai pour tou-jours
Car c'é-tait la chan-son
La chan-son d'un pre-mier a-mour
La la la la la la
La la la la la la la la
Car c'é-tait la chan-son
La chan-son d'un pre-mier a-mour

3. Un jour je pren-drai la route
Vers ail-leurs coû-te que coûte
Je tra-ver-se-rai la nuit
Pour re-joindre la ca-val'rie
J'au-rai en-fin tous les cou-rages
Ce se-ra mon hé-ri-tage
Et j'a-bo-li-rai l'en-nui
Dans une nou-velle che-val'-rie
Moi je pense à la la la la la la la la ca-va-le-rie
Moi je pense à la la la la la la la la ca-vale-rie
Le vent qui l'a em-por-té ?
Ta chan-son Mal-lo-ry
Je la gar-de-rai pour tou-jours
Car c'é-tait la chan-son
La chan-son d'un pre-mier a-mour
La la la la la la
La la la la la la la la
Car c'é-tait la chan-son
La chan-son d'un pre-mier a-mour

 
Publié par 18930 6 4 3 le 5 septembre 2011, 12:16.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000