Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Dezingueur» (avec traduction) par Pigalle

Neuf & Occasion
0 0
Voir tous les clips Pigalle

Paroles et traduction de «Le Dezingueur»

On m'appelle « le dézingueur »
Mais j'ai quand même un grand cœur
Même si je suis catcheur

Pour l'école où je me prenais moult tornioles
Mon papa m'a montré une prise décisive
J'ai essayé avec le p'tit René
Il a r'bondi dans ses bretelles
Ce sera donc le ring mon avenir professionnel

On m'appelle « le dézingueur »
Mais j'ai quand même un grand cœur
Même si je suis catcheur

J'ai eu comme entraîneur Gérard Dentelle
Qui portait mal son nom
Il m'avait pris de suite en affection
Il voulait faire de moi un vrai champion
Mais j'étais rusé comme un étron
Je serai juste un faire valoir pour les bons

La carrière de catcheur
C'est pas vraiment du bonheur
Qu'on soit perdant ou vainqueur
C'est toujours un leurre

La vie est ainsi faite
Si j'avais su ce que ça allait être
J'aurais tout de suite changé de casquette
Je serais devenu majorette

On m'appelle « le dézingueur »
Mais j'ai quand même un grand cœur
Même si je suis catcheur

C'est à l'issue fatale d'un match en Picardie
Que j'ai connu Margaret et ses bigoudis
Je l'ai vue près de la sortie
Étalée par terre, remplie d'whisky….
Quand je l'eusse ramassée, elle me dit:
“ Mon amour , merci…”

Elle était brave, affectueuse et bête
Ça allait bien avec moi qui suis très niais,
C'est un fait
On se regardait, coincés, avec la bouche ouverte
On n'a pas fait d'enfant,
On n'a pas trouvé la recette

La carrière de catcheur
C'est pas vraiment du bonheur
Qu'on soit perdant ou vainqueur
C'est toujours un leurre

La vie est ainsi faite
Si j'avais su ce que ça allait être
J'aurais tout de suite changé de casquette
Je serai devenu majorette

On m'appelle « le dézingueur »
Mais j'ai quand même un grand cœur
Même si je suis catcheur

Un jour, j'avais catché comme une brêle
L'autre m'avait mis les gencives en dentelles
En rentrant, j'ai dit :
" Margaret t'es la plus belle "
Elle a compris " poubelle "
Je ne la revis jamais avec ses portes jarretelles

Tout seul à la maison,
Maintenant, je me morfonds
L'appel du ring me donne des frissons
Mais pas vraiment des frissons d'excitation
Non, plutôt, une punition
Mais j'm'en fous au fond

C'est psychanalytique, c'est la faute à papa
Il n'avait qu'à pas m'apprendre ça
Le catch : « Ah ! ma bonne dame m'en parlez plus… ! »
Surtout qu'j'ai les oreilles « en bouillu »
J'y crois pas encore un round…
Aie !!!! il m'a mis une pastèque !!!!!

Oh, je suis K.O…
Je vois Gérard Majax et ses bigorneaux
Oh qu'il est beau !!!
On dirait Line Renaud…

 
Publié par 18930 6 4 3 le 6 septembre 2011, 14:42.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000