Facebook

 

Paroles de la chanson «Draw Japan» (avec traduction) par The Horrors

Strange House (2007)
0 0
Chanteurs : The Horrors
Albums : Strange House

Paroles et traduction de «Draw Japan»

Le chanteur des Horrors dessine souvent dans des carnets où il y fait des formes noires et abstraites. Il fait régulièrement des allusions à l'encre noire, à ses silhouettes comparables à des spectres et à cette pulsion négative qu'il utilise souvent, que ce soit dans la musique ou dans le dessin, dans les paroles de cette chanson. Comme : "Butcher the paper with a ravenous pen" ; "Back stuff running like a nosebleed danger" ou " And my hands start shaking. And Japan starts shaking".
Pour ce qui est du Japon qui là, semble être un modèle pour un de ses dessins, il le représente d'une manière assez péjorative en appuyant sur la grande pollution de cette ville. Il illustre la pollution comme un de ces spectres.

Draw Japan (Dessiner le Japon)

Butcher the paper with a ravenous pen

Massacre le papier avec un stylo vorace

Carving out trees and scoring skin

Tailler dans les arbres et la peau pointage

Animals too placed in plastic cages
Carted around these filthy pages

Des animaux aussi placés dans des cages en plastiques
Trinballés autour de ces pages crasseuses

I will draw Japan

Je dessinerais le Japon


Specters holding scepters with fingers thin

Des spectres tenant des sceptres avec des doigts fins

Empty vessels asserting:
"We're still king, wer'e still king"

Des vases vides, affirmant:
"Nous sommes toujours roi, nous sommes encore roi"

Back stuff running like a nosebleed danger
Swarming towards the source of the noise

Une substance noire courant comme un risque de saignement de nez
En essaim vers la source du bruit


I will draw Japan, with fervent hands

Je dessinerais le Japon, avec des mains ferventes

Black cells depict a foreign land, draw Japan
Sleeping city emits no sound, in this compound

Les cases noires représentes une terre étrangère, je dessine le Japon
La ville endormie n'émet aucun son, dans ce composé


No beast walks
In this compound

Aucune bête ne marche
Dans ce composé

No beast walks
In this compound

Aucune bête ne marche
Dans ce composé


I will draw Japan with a ravenous pen

Je dessinerais le Japon avec un stylo vorace

Hungry for oil and iron tin
Affamé de pétrole et d'étain de fer
To you're left a concrete factory
Smoke billows, fists punch, victory

À ta gauche une usine de béton
Un flot de fumée, des poings poinçons, victoire

And my hands start shaking
And Japan starts shaking

Et mes mains commencent à trembler
Et le Japon commence à trembler


And I begin to draw out Japan

Et je commence à dessiner le Japon
In the shape of a man
À la forme d'un homme
Seen rushing through a market town
Through the compound

Vu se précipitant à travers une ville de marché
À travers le composé


No beat walks
In this compound

Aucune bête ne marche
Dans ce composé


No beats walks
In this compound

Aucune bête ne marche
Dans ce composé


No beats walks
In this compound

Aucune bête ne marche
Dans ce composé


No beats walks
In this compound

Aucune bête ne marche
Dans ce composé

 
Publié par 6086 5 3 2 le 28 mai 2012, 09:44.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000