Facebook

 

Paroles de la chanson «Kmikze» (avec traduction) par Masnada

Maitres Du Je (2006)
0 0
Chanteurs : Masnada
Albums : Maitres Du Je

Paroles et traduction de «Kmikze»

Cette chanson est en réponse au fanatisme religieux qui pousse des hommes et des femmes, à se suicider en emportant un maximum de personnes avec eux dans leur folie, pour commettre des attentats soi disant au nom de Dieu. Bien que ces actes soient totalement abjects, la chanson les traites de façons neutre, et ne faisant que les décrire sans pour autant légitimer l’acte: elle ne fait que tenter de comprendre la raison qui l'a poussé à le faire("l'a" étant le kamikaze). Dans le refrain, cela va même plus loin, puisqu'il y ai décrit en partie les sentiments que peut ressentir le kamikaze au moment de son suicide.

Erreur d'analyse que d'invoquer la folie collective
Mais comment chacun pourrait se croire à l’abri de telles dérives?
Alors que nous sommes tous, des victimes potentielles d'inaliénation

De type idéologique et groupale
Non pas des maniaques, non pas des pervers, au sens médicale
Les yeux voilés dans la spirale
Prêt à tout faire exploser

Objet caricaturale de la perversion d'une pensée assimilée
Représentative d'une minorité
Prend moi et recrache-moi à ton image
Et j'irais porter haut et fier ta bannière à travers les âges

Impuissant!
Dans le doute de la complexité, angoissante!
Tombé dans les certitudes, réconfortantes !
Paré pour le pire, grandit Martyre, l'élite que l'on envoi à la mort!

Refrain:
Tout s'enchaine, sans le moindre mal
On migre à l’Elysée, une alternative radicale, les yeux voilés dans la spirale
KMIKZE !!!
Tout s'enchaine, sans le moindre mal
Décidé à faire payer les souffrances endurées,
Chaos, la panique s’installe !
KMIKZE !!!

Il ne s’agit pas là de légitimer l’acte
Mais tenter de comprendre avant qu’une autre bombe éclate
L’embrigadement extrémiste n’est pas le seul vecteur fondamental quand on rase plus d’un village
Et que l’on souffre sur les braises :
C’est la rage et la vengeance qui pèsent dans une vision d’un monde qui s’écroule
Qui balaient toutes les limites, éclipsent les valeurs,
Emplis l’âme de l’homme et le pousse au milieu de la foule !

Des kilos plaqués sur la poitrine, paré pour la terreur
Calme en apparence mais qui verrait la différence ? Candidat à la mort volontaire
Non sans raison, mais qui l’a poussé à le faire
Invincible, attiré par la cible
Tout s’enchaîne, même la vie n’en vaut plus la peine
Quand il ne reste plus rien
Et qu’il en devient le moyen pour arriver à sa fin

Refrain:
Tout s'enchaine, sans le moindre mal
On migre à l’Elysée, une alternative radicale, les yeux voilés dans la spirale
KMIKZE !!!
Tout s'enchaine, sans le moindre mal
Décidé à faire payer les souffrances endurées
Chaos, la panique s’installe !
KMIKZE !!!

Invincible, attiré par sa cible
Tout s’enchaine !!!

Refrain:
Tout s'enchaine, sans le moindre mal
On migre à l’Elysée, une alternative radicale les yeux voilés dans la spirale
KMIKZE !!!
Tout s'enchaine, sans le moindre mal
Décidé à faire payer les souffrances endurées,
Chaos, la panique s’installe !
KMIKZE !!!

Erreur d'analyse que d'invoquer la folie collective
Mais comment chacun pourrait se croire à l’abri de telles dérives?
Alors que nous sommes tous, des victimes potentielles d'inaliénation

De type idéologique et groupale
Non pas des maniaques, non pas des pervers, au sens médicale
Les yeux voilés dans la spirale
Prêt à tout faire exploser

Objet caricaturale de la perversion d'une pensée assimilée
Représentative d'une minorité
Prend moi et recrache-moi à ton image
Et j'irais porter haut et fier ta bannière à travers les âges

Impuissant!
Dans le doute de la complexité angoissante!
Tombé dans les certitudes réconfortantes
Paré pour le pire, grandit Martyre, l'élite que l'on envoi à la mort!

L'élite, que l'on envoi à la mort!

 
Publié par 3236 4 2 1 le 10 juillet 2012, 20:18.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000