Facebook

 

Paroles de la chanson «In the rainy season» (avec traduction) par Strapping Young Lad

In the rainy season
0 0
Chanteurs : Strapping Young Lad

Paroles et traduction de «In the rainy season»

In The Rainy Season (Dans la saison pluvieuse)

Drive
Conduis

He's trying
Il essaye

To tempt me, take me, down me, rape me, fuck her...
De me tenter, s'emparer de moi, me mettre à terre, me violer, la baiser...

Fuck yourself, you'll never take me live
Vous vous touchez, vous ne m'aurez jamais vivant

Goddamn this sun
Maudit soleil

Go, he's not the one
Allez, ce n'est pas l'élu

Take this away... July, July, July
Emporte ça... Juillet, Juillet, juillet

Bring me rain
Apporte-moi la pluie

Drive
Conduis

Keep calm
Reste calme

These are only just illusions
Ce ne sont rien que des illusions

And whatever has been said
Et tout ce qui a été dit

It has now gone completely wrong
Cela a complètement mal tourné maintenant

But keep your head, don't freak
Mais garde la tête froide, ne panique pas

Keep your eyes upon the road
Garde tes yeux sur la route

And just don't think about that room
Et cesse de penser à cette pièce

Oh holy fuck
Oh sainte merde

Oh holy fuck, oh holy fuck
Oh sainte merde, oh sainte merde

Goddamn this heat
Maudite chaleur

Christ, goddamn this shit
Christ, maudis cette merde

Take this away... July, July, July
Emporte-ça... Juillet, Juillet, Juillet

Bring me rain
Apporte-moi la pluie

He said, "I know that you know that I am the one"
Il a dit, "Je sais que tu sais que je suis l'élu"

"You know that I've found the way..."
"Tu sais que j'ai trouvé un moyen..."

Don't die on me, don't leave me alone!!!
Ne me claque pas entre les doigts, ne me laisse pas tout seul!!!

Give me this chance and I'll make it the last
Donne-moi cette chance et je ferai en sorte que ce soit la dernière

I will never succomb
Jamais je ne succomberai

I will never succomb
Jamais je ne succomberai

Come rain down
Tombe la pluie

Down, down, down...
Tombe, tombe, tombe...

Je tiens à préciser que les expressions telles que Oh sainte merde ou Christ, maudis cette merde ne sont pas à appréhender comme des manifestations de ferveur bizarres. Ce groupe étant originaire du Canada, cela correspond juste à leur manière spécifique de jurer, comme "Tabernacle!" ou "Hostie!".
Sinon, dans cette course-poursuite, on retrouve bien le côté bipolaire de ce chanteur génial qui lui a valu quelques séjours en HP... D'ailleurs j'extrapolerai bien que cette pièce qu'il cherche à oublier est sa chambre d'hôpital, et que c'est sa folie qu'il cherche à fuir tout au long de la chanson. Cette folie ou ce démon intérieur qui essaye de le tenter, s'emparer de lui, et à qui il répond : Jamais je ne succomberai.

 
Publié par 8865 5 3 2 le 6 septembre 2012, 18:50.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000