Facebook

 

Paroles de la chanson «Body Count» (avec traduction) par Body Count

Body Count
0 0
Chanteurs : Body Count
Albums : Body Count
Voir tous les clips Body Count

Paroles et traduction de «Body Count»

Body Count (Bilan des morts)

You know sometimes I sit at home, you know,
and I watch T.V. and I wonder what it would be like to live someplace like the Cosby show, Ozzie and Harriet, you know, where the cops come and get your cat outta the tree and all your friends died of old age. But you see, I live in South Central, and unfortunately...
SHIT AIN'T LIKE THAT ! IT'S REAL FUCKED UP !

Tu sais, parfois, je m'asseois chez moi, tu sais, et je regarde la T.V. et je me demande comment ce serait de vivre dans un endroit comme le Cosby show, Ozzie et Harriet, tu sais, là où les flics viennent et font descendre ton chat de l'arbre et où tous tes amis meurent de vieillesse. Mais tu vois, j'habite South Central, et malheureusement...
MERDE CA SE PASSE PAS COMME CA ! C'EST VRAIMENT LE BORDEL !

Goddamn what a brotha gotta do
to get a message through
to the red, white, and blue ?
What I gotta die
before you realize
I was a brotha with open eyes ?
The world's insane
while you drink champagne
and I'm livin in black rain.
You try to ban the A.K.,
I got ten of'em stashed
with a case of hand grenades.

Putain, qu'est-ce qu'un frangin doit faire
pour transmettre un message
aux rouge, blanc, et bleu ?
Quelle mort dois-je subir
avant que vous réalisiez
que j'étais un frangin lucide ?
Le monde est fou
pendant que vous buvez du champagne
et que je vis sous la pluie noire.
Vous essayez de bannir le A.K.,
j'en ai dix de planqués
avec une caisse de grenades.

Tell us what to do... Fuck you!
Tell us what to do... Fuck you!
Tell us what to do... Fuck you!
Tell us what to do... Fuck you!

Dis-nous quoi faire... Va te faire foutre !
Dis-nous quoi faire... Va te faire foutre !
Dis-nous quoi faire... Va te faire foutre !
Dis-nous quoi faire... Va te faire foutre !

You know what you'd do
if a kid got killed on the way to school
or a cop shot your kid in the backyard
Shit would hit the fan muthafucka
and it would hit real hard.
I hear it every night, another gunfight,
the tension mounts,
on with the Body Count

Tu sais ce que tu devras faire
si un enfant est tué sur le chemin de l'école
ou si un flic tue ton enfant dans l'arrière-cour
Ca devra chier dans le ventilo, nique sa mère,
et ça devra chier très fort.
J'entends ça toutes les nuits, une autre fusillade,
la tension monte,
ainsi que le Bilan des Morts

Yo, Beatmaster "V", take these muthafuckas to South Central.
(Drum solo)

Yo, Beatmaster "V", emmène ces bâtards à South Central.
(Solo de batterie)

I hear it every night,
another gunfight,
the tension mounts,
on with the Body Count

J'entends ça toutes les nuits,
une autre fusillade,
la tension monte,
ainsi que le Bilan des Morts

Last week-end thirty-seven kids killed in gang warfare, in my backyard.
(Guitar solo)

Le week-end dernier trente-sept enfants tués dans une guerre de gang, dans mon arrière-cour.
(Solo de guitare)

Yo, Ernie C., take these muthafuckas home.
(Guitar solo)

Yo, Ernie C., ramène ces bâtards à la maison.
(Solo de guitare)

Yeah, we in the house, Body Count fools, 1991 muthafuckas.

Yeah, nous sommes dans la place, les oufs de Body Count, 1991 nique sa mère.

I hear it every night,
another gunfight,
the tension mounts,
on with the Body Count

J'entends ça toutes les nuits,
une autre fusillade,
la tension monte,
ainsi que le Bilan des Morts

Goddamn what a brotha gotta do
to get a message through
to the red, white, and blue ?
What I gotta die
before you realize
I was a brotha with open eyes ?
The world's insane
while you drink champagne
and I'm livin in black rain,
don't you hear the guns
you stupid, dumb, dick suckin', bum politicians.

Putain, qu'est-ce qu'un frangin doit faire
pour transmettre un message
aux rouge, blanc, et bleu ?
Quelle mort dois-je subir
avant que vous réalisiez
que j'étais un frangin lucide ?
Le monde est fou
pendant que vous buvez du champagne
et que je vis sous la pluie noire,
n'entendez vous pas les flingues,
vous, les stupides, idiots, suceurs de bites, minables politiciens.

Tell us what to do... Fuck you!
Tell us what to do... Fuck you!
The tension mounts...

Dis-nous quoi faire... Va te faire foutre!
Dis-nous quoi faire... Va te faire foutre!
La tension monte...

Pour information, South Central est une zone située au sud et sud-est du Downtown de Los Angeles, cela est tellement devenu synonyme de violence que le nom a été changé en South Los Angeles en 2003.

Ozzie et Harriet, cités dans le premier paragraphe sont les personnages principaux d'une sitcom américaine, qui, à l'instar des Huxtable, représentaient la famille idéale des années 50.

Dans le troisième couplet, j'ai mis du temps à percuter ce que signifiait l'expression Shit would hit the fan. Finalement, je m'en suis sorti grâce à "Y-a-t-il un pilote pour sauver l'avion", plus précisément la scène où le médecin décrit les symptômes de l'intoxication et qu'ils se réalisent tous au fur et à mesure, même le fameux "ça va chier dans le ventilo". Alors, clin d'oeil cinématographique ou expression typiquement américaine ? Après recherche sur un dico de langage urbain c'est la deuxième solution qui l'emporte, il s'agirait d'un dérivatif de l'expression autrement moins fun "L'excrément a été mis en contact physique avec un dispositif de distribution de courant atmosphérique oscillant alimenté hydro-électrique", symbolisant le moment où un concours de circonstances nous fait perdre tout contrôle.

 
Publié par 8865 5 3 2 le 6 septembre 2012, 19:03.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000