Facebook

 

Paroles de la chanson «Terrora !!» (avec traduction) par Stupeflip

Terrora !!
0 0
Chanteurs : Stupeflip
Albums : Terrora !!
Voir tous les clips Stupeflip

Paroles et traduction de «Terrora !!»

Le crou Maître,
Die mother fucker die, le crou Stupeflip
Die die die mother fucker die, le crou Stupeflip est là,
Die mother fucker die, le crou Stupeflip est là, entre autres,
Die die mother fucker die, pour te, pour terroriser la population
C’est la zig zag terreur, peur !, truc dévastateur, sueur !, toi et tes complices seront broyés dans un mixeur, meurs !
Cette bizarre attaque te plaque, claque, 7 ans d’malheur !, check un peu ce film d’horreur qui sort de mon ordinateur, pleurs !
King Ju t’encule, lui, et son groupuscule, brûle !, la musique en France, rance, fade et ridicule, nulle !
Mec !, c’est la ouate !, garde le secret dans la boite, what, acrobatique attaque à base de lettres et gigawaaaatts !

Die mother fucker die ( refrain )
Je viens broyer le rythmique à base de phase cataclysmique, j’nique, syllabique attaque pour
L’auditeur épileptique j’tripe gore horor, core rap bizarre dans ton enceinte, grosse !, frayeur quand
J’débarque avec mes phases au tétanos, woss !, les buildings s’écroulent en masse à feu et à sang.
Nan, je suis comme toi on se ressemble sang pour sang, trip et bouche cousue telle est la devise de ma secte, le Stupeflip crou demande le respect pour sa clique
( refrain )
Homme pressé tu presses les gens comme des citrons vas-y dis-moi qui t’es, quand t’as plus ton look de patron.
Es-tu gentil avec ta femme, qu’est-ce que tu racontes à tes enfants, est-ce qu’il te reste un peu de morale ?
Comment t’ont élevé tes parents, on t’rit au nez à Rotterdam ou à Rio, t’es qu’un flanc, du riz au lait même si tu vends avec brio, t’approches pas chuis boule de nerfs, j’ai l’cervelet qui sent la guerre, t’a qu’à te taire si t’as tort, va t’enterrer six pieds sous terre.
( refrain )
Et par là même instaurer une nouvelle ère, l’ère du Stup.

 
Publié par 4270 6 3 1 le 21 septembre 2012, 06:59.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000