Facebook

 

Paroles de la chanson «The fall» (avec traduction) par Lawrence Collins

ACOUSTRONIKA
0 0
Chanteurs : Lawrence Collins
Albums : Acoustronika

Paroles et traduction de «The fall»

Bernard Madoff is a wolf, ok, but people like him could never exist without the greed of their victims...

THE FALL

The wolf comes out of the woods,
He’s looking for a place to play,
The sheep gather round at the smell
Of easy money to be made…
17 percent seems unreal ,
But the bubble’s so sweet they can feel
The greed slowly egging them on as
The wolf smiles …and starts to feed…

The pyramid is laid bare
For all those geniuses to see,
But the wolf owns the town
‘Cause the sheep gave him the keys…
They call him a God, they worship his words,
They all want to believe,
But when the Ponzi scheme collapses
The sheep cry outrage… as they bleed…

Gather around now, all you sheep
The time has come for you to see
The true colors of the wolves you created
When you fed them with your greed…
So don’t come crying now to say you’ve lost it all,
Then claim it’s not your fault
‘Cause a wolf could never survive
Without a sheep to keep him alive…
The richer the fool, the harder The Fall…
The richer the fool, the harder The Fall.

You can ride the bulls,
You can surf on the hype,
You can follow the wolves
To be a sheep in the light…
You can break the rules,
You can steal it all,
But the richer the fool, well, the harder The Fall…


Bernard Madoff est un loup, certes, mais des gens comme lui ne pourrait jamais exister sans la cupidité de leurs victimes ...


LA CHUTE

Bernard Madoff: “c’est presque impossible de violer les règles”
Femme: “je vous averti, vous n’avez pas besoin de Bernard Madoff pour avoir des gros problèmes”
BM: “la nature de tout être humain, surtout sur wall street, est que, le meilleur le deal pour eux, le pire c’est pour toi… et ca, c’est quelque chose que le public ne comprend pas… et merde!”
F:“Nous l’idolliatrons, nous nous croyons les plus chanceux de tous”
BM:“La meilleur chose qui nous reste à faire est d’enlever l’être humain de l’equation…”

Le loup sort des bois, il cherche un endroit pour s’amuser,
Les moutons se rapprochent à l’odeur d’argent facile à gagner…
17 pourcent semblent surréalistes mais la bulle est si alêchante
Qu’ils sentent leur avidité les propulser en avant
Pendant que le loup sourrit… avant de se nourrir…

La pyramide est mise à nue pour que tous ces génies puissent la voir,
Mais la ville appartient au Loup, parce que les moutons lui en ont donné les clés…
Ils l’appellent un Dieu, ils idolâtrent ses mots,
Ils veulent tous y croire, mais, quand l’arnaque Ponzi s’écroule,
Les moutons crient tous au scandale, et commencent à saigner…

Moutons, rassemblez-vous, l’heure est venue pour vous de voir
Les vrais couleurs des loups que vous avez crées
En les nourrissant de votre avidité…
Alors ne pleurnichez pas après avoir tout perdu tout en niant vos résponsabilités
Car un loup ne pourrait jamais survivre sans un mouton pour le nourrir…
Le plus riche est l’idiot, le plus dure est la Chute…

Tu peux monter les Bulls (taureaux)*
Tu peux surfer sur la Hype,
Tu peux suivre les loups
Pour être un mouton dans la nuit…
Tu peux enfreindre les règles,
Tu peux tout voler,

Mais le plus riche est l’idiot, le plus dure est la Chute…
“Enlevez l’être humain de l’equation…”


*(Un “Bull” Market est un marché en hausse, le mot pour “taureau”, et aussi le nom du yacht de Bernard Madoff)

 
Publié par 4041 5 3 1 le 23 octobre 2012, 13:51.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000