Facebook

 

Paroles de la chanson «Title Track» (avec traduction) par Death Cab For Cutie

We Have the Fact and We're Voting Yes
5 0
Chanteurs : Death Cab For Cutie

Paroles et traduction de «Title Track»

J'ai longtemps hésité avant de me lancer dans la traduction de cette chanson (la plus dure de Death Cab que j'ai traduite) car elle est écrite d'une manière très personnelle et qu'il n'était donc pas toujours facile de comprendre exactement ce que Ben Gibbard voulait signifier. Mais au fil du décortiquement je pense que j'ai finalement réussi à comprendre le principal.
Il parle ici d'une femme issue d'un ancien groupe d'amis, avec qui il a eu une relation auparavant et de qui il s'est sûrement séparé d'une manière douloureuse. Il la revoit à une soirée un peu mondaine, dans une grande maison (suffisamment grande en tout cas pour accueillir une réception dans le hall d'entrée) et tente de résister à son charme persistant. Puis ils se cherchent et se répondent, évoquent le passé et finalement, sous l'effet de l'alcool, finissent dans une chambre d'amis de la maison où a lieu la soirée.

Title Track
Chanson Titre*

Left uninspired by the crust of railroad earth
Laissé sans inspiration par la croûte des chemins de fer**
That touched the lead to the pages of your manuscript
Qui toucha la clé des pages de ton manuscrit
I took my thumb off the concrete and saved up all my strength
J'ai retiré mon pouce du béton et ai réuni toute ma force
To hammer pillars for a picket fence
Pour dresser les piliers d'une palissade

It wasn't quite what it seemed: a lack of pleasantries
Ce n'était pas vraiment ce à quoi ça ressemblait : un défaut de plaisanterie
My able body isn't what it used to be
Mon corps robuste n'est plus ce qu'il était
I must admit I was charmed by your advances
Je dois admettre que j'ai été charmé par tes avances
Your advantage left me helplessly into you
Ton avantage m'a laissé désespérément amoureux de toi

Talking how the group had begun to splinter
On parlait de comment le groupe avait commencé à voler en éclats
And I could taste your lipstick on the filter
Et je pouvais sentir le goût de ton rouge à lèvres sur le filtre

I tried my best to keep my distance from your dress
J'ai fait de mon mieux pour garder mes distances avec ta robe
But call-response overturns convictions every time
Mais le jeu d'appel et de réponse*** renverse les convictions à chaque fois
My memory cannot recall: a wave of alcohol
Ma mémoire ne parvient pas à se souvenir : une vague d'alcool
We shared a cigarette and shaved the hours off
Nous avons partagé une cigarette et essayé de gagner quelques heures

Talking how the group had begun to splinter
On parlait de comment le groupe avait commencé à voler en éclats
And I could taste your lipstick on the filter
Et je pouvais sentir le goût de ton rouge à lèvres sur le filtre

Lushing with the hallway congregation
Alors qu'on se saoulait dans le hall avec le reste de l'assemblée
My best judgment signed its resignation
Mon jugement a donné sa démission

I rushed this
C'est moi qui ai précipité tout ça
We moved too fast
On est allé trop vite
Tripped into the guest room
On a trébuché dans la chambre d'amis****

I rushed this
C'est moi qui ai précipité tout ça
We moved too fast
On est allé trop vite
Tripped into the guest room
On a trébuché dans la chambre d'amis

*"A title track" en anglais est une chanson qui donne son nom à l'album d'où elle est tirée. L'album ici est "We Have the Facts and We're Voting Yes" ("Nous connaissons les faits et nous votons pour") qui fait référence au fait que les deux protagonistes connaissent les risques de se remettre ensemble mais le font malgré tout. Aussi, le côté politique du vote est retrouvé dans le dernier bridge : "the hallway congregation/le reste de l'assemblée" (politique, donc) ainsi que la "démission de son jugement".

**Je pense qu'il s'agit ici d'une référence à une nouvelle de Jack Kerouac : "October in the Railroad Earth", d'où le côté très métaphorique du couplet.

***Je n'ai pas réussi à trouver de traduction adéquate pour ce "call-response", qui désigne l'attraction mutuelle entre les deux protagonistes et le subtil "jeu" qui consiste à signifier à l'autre son propre intérêt pour lui/elle ("call") et à attendre une réponse de sa part ("response") par le biais de regards, de gestes ou de paroles.

****La métaphore du trébuchement peut paraitre ici assez maladroite une fois traduite en français mais elle est très pertinente. Le narrateur a tenté de résister à cette femme parce qu'il connaissait les risques de souffrir à nouveau, mais il craque et finit avec elle. Quand on trébuche, on tombe, et souvent on se fait mal.

 
Publié par 4192 4 3 1 le 22 novembre 2012, 17:48.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000