Facebook

 

Paroles de la chanson «Chassé-croisé» (avec traduction) par Smash Hit Combo

Reset
0 0
Chanteurs : Smash Hit Combo
Albums : Reset

Paroles et traduction de «Chassé-croisé»


CHASSE-CROISE

Verse 1:

Il est déjà tard et l’eau ruisselle sur mon crâne
Un canon sur ma tempe je serre la crosse de mon arme
Mes mains tremblotes mes paupières se ferment
Mes vêtements sont trempés les éléments se déchainent
Les éclairs dans le ciel, éclairent mon visage
J’suis au bord d’un pont et y'a plus aucun passage
Le doigt sur la gâchette une tonne de trucs en tête
Pourquoi elle ma laissé elle est partie avec son ex
Je sais pas où j’en suis et je deviens suicidaire
J’ai le Walter de mon père et j'vais me foutre en l’air
J’ai plus aucune attache je veux flinguer cette pétasse
La voir souffrir le martyr mais je l’aime quoi que je fasse
Alors dure dilemme, j’arme le chien pour cette chienne
Est-ce que cette putain de balle changera l’énoncé du problème ?
Je rabats mon révolver à l’intérieur de mon Holster
Je vois les phares d’un chauffard dernier souvenir sur terre.

Chorus:

Histoire en chassé-croisé, jusqu'à ce que la mort nous sépare !
Histoire en chassé-croisé, une fin si tragique que la suite fait flipper !
Histoire en chassé-croisé, jusqu'à ce que la mort nous sépare !
C’est notre histoire et c’est notre façon de faire, est-ce clair ? Que faire ?
Alors quoi nos vies défilent et se terminent aussi sec, que faire ? Se taire !

Verse 2:

Quelle heure peut-il bien se faire, non c’est pas important
L’important c’est que la came se diffuse dans mon sang
Mes pupilles se dilatent et mon corps est trop lourd
Dans un délais trop court il me faut mon rab de poudre
J’passe des tonnes de coups de fil, y'a tout qui m' horripile
J’attend juste le moment qu’on me dise « passe j’ai un plan »
J’prend ma caisse et je m’arrache, j’passe par des petites routes sûres
Un kilomètre de champs, un vieux pont, deux-trois ures
Mon rythme s’accélère, plus l’envie devient pressante
Parfois mes paupières se ferment, et s’ouvrent sans que je le demande
J’suis plus blanc qu’un cadavre je ferais peur à Beetlejuice
Y'a pas de pause, y'a pas de pouce, y'a même pas le temps de dire "ouf "
Le pare-brise se brise sous l’impact du crash
Une grosse giclée de sang, je sais même pas ce que j’écrase
J’tire le frein à main, j’vois le décor qui défile
J’vois le corps d’un gamin à jamais immobile.
Dans ma tête tout s’arrête, j’vois des flashs
Je sens une douleur atroce, qui prend place
Je sens ma vie partir, j’en ai fini de souffrir
c’est la fin de mes angoisses.

( Chorus )

...
Histoire en chassé-croisé, une fin si stupide, si morbide, si bâclée !
...

C’est notre histoire et c’est notre façon de faire, est-ce clair ? Que faire ?
Alors quoi nos vies défilent et se terminent aussi sec, que faire ? Se taire !
Quoi que je fasse, je suis à terre
Quoi qu'il se passe, je ne peux rien faire
Quoi que je fasse, quoi qu'il se passe, je suis perdu !

 
Publié par 1974 5 3 le 8 janvier 2013, 09:28.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000