Paroles et chansons de Sirima

Sirima
0 0

Biographie de Sirima

Sirima est une chanteuse, née le 14 février 1964 à Isleworth, dans le comté de Middlesex (Angleterre, Royaume-Uni), et morte assassinée le 7 décembre 1989.
Elle a été révélée au grand public grâce à son duo avec Jean-Jacques Goldman le titre Là-bas.
De mère française et de père sri-lankais, Sirima Wiratunga vécut son enfance au Sri Lanka et son adolescence en Angleterre.
Elle fut marquée durant son enfance par la guitare de son père, la flûte en bois de son oncle, les percussions jouées dans les fêtes bouddhiques, les baïlas, la musique populaire et classique du Sri Lanka, mais aussi par l'Église catholique et ses hymnes anglais chantés par les enfants srilankais.
Sirima quitta l'Angleterre pour la France où elle a été jeune fille au pair.
De 1982 à 1987, elle chanta dans le métro à la station de Châtelet - Les-Halles. En 1986, elle fut remarquée par Philippe Delettrez (saxophoniste, compositeur, arrangeur). Ce dernier connaissait Philippe de Lacroix-Herpin, alors le saxophoniste de Jean-Jacques Goldman. Celui-ci, qui venait d'écrire Là-bas, recherchait une interprète féminine pour ce duo.
Sirima était âgée de 23 ans quand sortit Là-bas, qui connut un succès commercial important. Elle fut cependant peu présente lors de la tournée de Jean-Jacques Goldman, travaillant sur un autre projet. Elle déclina les propositions de maisons de disques, choisit de rester indépendante et redevint « underground ».
Elle meurt assassinée le 7 décembre 1989 3 semaines après la sortie de son album solo "Part of me".

 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000
 


Facebook