Facebook

 

Paroles de la chanson «Like a Slave» (avec traduction) par Kalmah

For The Revolution
0 0
Chanteurs : Kalmah

Paroles et traduction de «Like a Slave»

A sheet of paper wet by your sweat
Among the others scattered on your desk
Unstable market just can't wait
Your moral is now at stake

Une feuille de papier mouillée par ta sueur
Parmi les autres éparpillées sur ton bureau
Le marché instable ne peut pas attendre
Ton moral est en jeu maintenant

And you know behind the closed doors
They're watching you
What is your real share ?
Are you the one they want to fill
up their pockets ?
Or are you simply worth nothing ?

Et tu sais que derrière les portes fermées
Ils t'observent
Quelle est véritablement ta part ?
Es-tu celui qu'ils veulent pour remplir leurs poches ?
Ou ne vaut-tu simplement rien ?

Smile, obey, behave, educate
Do what they tell you to do !
Like a slave - Hiiohei !

Souris, obéis, sois sage et bien éduqué
Fais ce qu'ils te disent de faire !
Comme un esclave - Hiiohei !

Meanwhile I'm drilling a hole
Through the ice
Surrounded by white infinity
You keep on rolling in your tread wheel
My friend, why don't you just follow me ?

Pendant ce temps je perce un trou
A travers la glace
Entouré par une blanche infinité
Tu continues à rouler dans ton engin
Mon ami, pourquoi ne me suis-tu pas ?

And you know behind the closed doors
They're watching you
What is your real share ?
Are you the one they want to fill
up their pockets ?
Or are you simply worth nothing ?

Et tu sais que derrière les portes fermées
Ils t'observent
Quelle est véritablement ta part ?
Es-tu celui qu'ils veulent pour remplir leurs poches ?
Ou ne vaut-tu simplement rien ?

Smile, obey, behave, educate
Do what they tell you to do !
Like a slave - Hiiohei !

Souris, obéis, sois sage et bien éduqué
Fais ce qu'ils te disent de faire !
Comme un esclave - Hiiohei !

Je pense que c'est une critique de la société, dénonçant l'avarice et la cupidité des grandes entreprises. Le deuxième couplet est à propos d'un forage pour accéder à un gisement de pétrole ou autre. Dans le refrain toi se rapporte probablement à un simple salarié sans aucune considération de la part de ses employeurs :
Es-tu celui qu'ils veulent pour remplir leur poches ? Ou ne vaut-tu simplement rien ?.

 
Publié par 3394 4 2 1 le 3 mars 2013, 06:28.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000