Facebook

 

Paroles de la chanson «Single Handed Sailor» (avec traduction) par Dire Straits

Communiqué (1983)
0 0
Chanteurs : Dire Straits
Albums : Communiqué
Voir tous les clips Dire Straits

Paroles et traduction de «Single Handed Sailor»

Dire Straits nous emmènent cette fois à Greenwich(surnommé ici dry-dock town = la ville/le quartier des cales sèches), un quartier de Londres (ville où ils habitaient à l'époque) situé dans l'est londonien, au bord de la Tamise ("the river rolls"), quartier historiquement très maritime (présence de docks, zone d'arrêt pour de nombreux bateaux autrefois...etc).
Mark Knopfler y fait plusieurs références plus ou moins subtilement :
- "little Gypsy moth" réfère à un bateau, le Gipsy Moth IV datant de 1966 construit par Sir Francis Chichester pour faire le tour de monde en solitaire. Après la mort de son propriétaire, il est installé à côté du Cutty Sark, sur la Tamise à Greenwich, dans une cale sèche et ouvert aux touristes ("He lean on the tourist rail").
- Le Cutty Sark est un voilier de commerce à trois mâts construit en 1869. Il est installé en cale sèche à Greenwich en 1954.
- Non loin de ces 2 bateau se trouve le Old Royal Naval College qui a été une école pour les officiers de la marine britannique. Mark Knofpler y fait surement référence lorsqu'il parle du "college of war".

J'ai mis à la fin des explications supplémentaires à propos de la chanson et de la traduction.

Two in the morning dry-dock town
2h du matin, dans le quartier aux cales sèches
The river rolls in the night
La rivière gronde dans la nuit
Little gypsy moth she's all tied down
Le petit Gypsy Moth, est attaché de toute part
She quiver in the wind and the light
Il frissonne dans le vent et dans la lumière.

Yeah and a sailing ship just held down in chains
Un voilier juste retenu par des chaines
From the lazy days of sail
Depuis les paisibles jours de navigation
She's just a lying there in silent pain
Il est juste étendu là, souffrant en silence
He lean on the tourist rail
Il est appuyé contre une rampe pour touristes.

A mother and her baby and the college of war
Une mère et son bébé et l’école de la guerre
In the concrete graves
Dans des tombes de béton
You never wanna fight against the river law
Vous ne vous battrez plus contre le pouvoir de la rivière
Nobody rules the waves
Personne ne domine les vagues

Yeah and on a night when the lazy wind is a-wailing
Et dans la nuit, quand le doux vent gémit
Around the Cutty Sark
Autour du Cutty Sark
The single handed sailor goes sailing
Le marin solitaire part en mer
Sailing away in the dark
Prenant le large dans l’obscurité

He's upon the bridge on the self same night
Il est sur le pont du bateau lors de la même nuit
The mariner of dry dock land
Le matelot du quartier des docks
Two in the morning but there's one green light
2h du matin mais il y a une lumière verdâtre
And a man on a barge of sand
Et un homme sur une péniche pleine de sable

She's gonna slip away below him
Il va disparaitre en dessous de lui
Away from the things he's done
Loin de toutes les choses qu’il a faites
But he just shouts 'hey man what you call this thing'
Mais il crie juste : « Hey mec, comment t'appelles ce truc »
He could have said 'Pride of London'
Il aurait pu dire : « C’est la fierté de Londres »

On a night when the lazy wind is a-wailing
Dans la nuit, lorsque que le doux vent gémit
Around the Cutty Sark
Autour du Cutty Sark
Yeah the single handed sailor goes sailing
Et le marin solitaire part en mer
Sailing away in the dark
Prenant le large dans l’obscurité

- Explication de la chanson (point de vue personnel) :
* 1er couplet + refrain :
- A mother and her baby and the college of war : La mère (mother) est le Cutty Sark, son bébé le Gipsy Moth (ce dernier ayant été construit pour ressembler techniquement aux bateaux du même type que le Cutty Sark, appelés les clippers) et l'école de la guerre est sûrement l'Old Royal Naval College (cf. explications du début)
- Gypsy moth réfère également en anglais à une espèce de papillon de nuit. Mark Knopfler joue peut être dessus lorsque qu'il le décrit ("petit", "frissonnant au vent"...etc).
- "dry-dock land" : pour moi, c'est un jeu de mots entre dry dock (=cale sèche) et dockland (=les docks, le quartier des docks).
- le "single-handed sailor" peut faire référence au propriétaire du Gipsy Moth qui a réussi à faire le tour du monde en solitaire en prenant les anciennes routes commerciales que prenaient les voiliers comme le Cutty Sark autrefois.

* 2e couplet (plus obscur) :
- le Gispy Moth a été fermé au public au bout de quelques années de visites à cause de son délabrement (dû au fait qu'il n'avait jamais été restauré et en plus abimé par les visites des touristes). De plus, Mark Knopfler semble donné un regard plein de pitié envers ces bateaux qui ont autrefois (le 19e siècle pour le Cutty Sark, les années 60-70 pour le Gispy Moth) parcouru le globe et connu bien des aventures ; et qui sont aujourd'hui (quand il écrit la chanson) attachés au bord de la Tamise, hors de l'eau, piétinés par des touristes, et tombant peu à peu en ruines.
Je pense que le 2e paragraphe y fait aussi référence, le matelot voit le bateau disparaitre(abimé physiquement, et son "âme" d'aventurier, de maitre des océans) peu à peu (-->slip away = disparaitre peu à peu/doucement ; "to slip away" est aussi en anglais un euphémisme pour dire mourir, comme "s'éteindre, s'en aller" en français. Ce double sens est sûrement utilisé ici.).
Il l'appelle ainsi ironiquement (cf. aussi la voix de Knopfler quand il le dit) "la fierté de Londres" (le Cutty Sark est classé par l'UNESCO par exemple), qui est doucement en train de tomber en ruine.

Note sur la traduction :
- La traduction est rendue difficile à cause des pronoms anglais dont on ne sait pas qui ils désignent. Par exemple, au 1er paragraphe, le Gipsy Moth est appelé "she" (=elle), alors qu'un bateau est masculin en français (il) et indeterminé normalement en anglais (=it). Au 2e, le bateau est féminin (she is just...) puis masculin (he lean).
Puis au second couplet, il y a un marin, un homme sur une péniche et "elle" va disparaitre (she's gonna), loin de tout ce qu'"il" a fait (he's done).
C'est fait exprès de la part de l'auteur, il y a surement une explication (pour personnifié les bateaux sans leur donner un sexe ?) mais ça rend pour nous la 2e partie de la chanson pas très claire puisque le sens de la chanson dépend de ces pronoms.

Voilà ! Si vous n'êtes pas d'accord avec quelque chose, si vous avez une remarque, quelque chose à ajouter, une faute à enlever, n'hésiter pas à me le dire.

 
Publié par 5263 4 2 2 le 2 juillet 2013, 20:25.
 

Vos commentaires

silverbullet Il y a 3 an(s) 4 mois à 09:08
3266 4 2 1 silverbullet Félicitations!je n'aurais jamais compris toutes ces references.
Caractères restants : 1000