Facebook

 

Paroles de la chanson «Sigrlinn» (avec traduction) par Leaves' Eyes

Meredead
0 0
Chanteurs : Leaves' Eyes
Albums : Meredead

Paroles et traduction de «Sigrlinn»

Ceci est la traduction du texte anglais proposé par Liv Kristine, donc il reste probablement des erreurs dûes aux deux traductions.

Sigrlinn :
Du ville heim fara
Tu voulais retourner à la maison
Som du eingong lova
Comme tu l'avais autrefois promis
Ingen kunne gjeva meg meir
Personne ne m'aime plus
Du som meg sveipte i brurelin
Que toi, mon mari
Men runer dei meir visste
Mais les runes disent plus de secrets
Enn eg ville vite
Que ce que je préfèrerais savoir

Narrateur :
Han ville heim fara
Il voulait revenir à la maison
Som han deg eingong lova
Comme il te l'avait autrefois promis
Ingen kunne gjeva deg meir
Personne ne t'aime plus
Han som deg sveipte i brurelin
Que lui, tu mari
Men runer dei meir visste
Mais les runes disent plus de secrets
Enn ho ville vite
Que ce qu'elle aurait préféré savoir

Chœur :
Mot din vilje
Contre ta volonté
Møy mot din vilje
Femme, contre ta volonté
Frå garde han fór
Il est parti de ta maison
Frå garde han fór
Il est parti de ta maison
Kaldvind herja
le vent froid était en furie
Uvettet ylte
Le mauvais temps hurlait
Jordi ho skalv
Le terre tremblait
Frå garde han fór
Alors qu'il partait de ta maison
Mot min vilje
Contre ta volonté

Sveinung :
Eg fór frå garde
Je suis parti de ta maison
Eg ville gjeva deg meir
Car je voulais te donner plus
Som eg deg eingong lova
Comme je te l'avais autrefois promis
Du Sigrlinn Atles dotter
À toi, Sigrlinn, fille d'Atle

Sigrlinn :
I soli lyser perlebandet
Dans le soleil mon collier de perles brille
Du er fager men sorg du gjev meg
Tu est beau, mais tu me fais pleurer
Over huldreheimar vil du fara
À travers les collines de hulders* tu chevaucheras
Såre sorgi set åt meg no
Un grand chagrin est dans mon cœur

Sveinung :
Vilt eg fór og vitlaus var eg til
Je chevauchais, hors de mon esprit
Illkvasse augo på Frøya
Frøya a des yeux perçants
I tåka over doggvått fjell
Dans le brouillard en face des montagnes brumeuses
Eit trihovda troll meg slengde
Un troll à trois têtes m'a frappé

I skjold det skalv
Boucliers tremblants
Mine brødrar drap du
Vous avez tué mes frères

Chœur :
Gull og sylv du aldri hadde
L'or et l'argent, tu ne les as jamais possédés
Vilt du fór og vitlaus var du
Chevauchant sans t'arrêter, mais hors de ton esprit
Frøya’s augo illkvasse
Suivi par les yeux perçants de Frøya
Illkvasse
Mortellement

Sigrlinn :
Sigrlinn eg heiter
Mon nom est Sigrlinn
Eg er Atles dotter Sveinungs møy
Je suis la fille d'Atle, la femme de Sveinung
Du åleine i djupe daler
Toi, seul dans les vallées profondes
Du kom aldri heim
Tu n'est jamais revenu

Eg finn ikkje ord som kan trøyste
Je ne peux trouver des mots d'apaisement
Eg finn ikkje glede i livet
Toute joie m'a quittée
Som mit eige liv elska eg han
Je l'aimais comme ma propre vie

Narrateur :
Han ville heim fara
Il voulait revenir à la maison
Som han eingong lova
Comme il avait autrefois promis
Ingen kunne gjeva ho meir
Personne ne l'aime plus
Han elska ho i brurelin
Que son mari

*Les hulders sont des sirènes habitant les vallées et les montagnes. Elles apparaissent souvent dans les légendes norvégiennes.

 
Publié par 1265 4 2 le 3 juillet 2013, 23:12.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000