Facebook

 

Paroles de la chanson «La Voix Du Peuple» (avec traduction) par L.n.P. Roots Family

Premier EP
0 0
Chanteurs : L.n.P. Roots Family
Albums : Premier EP

Paroles et traduction de «La Voix Du Peuple»

Tu n'connais pas nos vies,
Comment c'est dur ici,
Ce qui nous hante la nuit, même si on est pas les pires
Et tu te moques de nous !
Tu le fais en plein jour
Sans te cacher tu nous mens, nous fait passer pour des fous
Tu dis qu'c'est la faute des jeunes,
Que c'est la faute des vieux,
Que c'est la faute du peuple si le pays crie à l'aide
Tu dis d'nous serrer la ceinture avant qu'ça parte en vrille,
Mais ici y'a plus d'ceinture, le pantalon sur les chevilles !
Ce que tu décides n'a ni goût; ni couleur, ni chaleur
Et le pire, c'est que tes erreurs sont volontaires
Et ça m'fait peur ouais !
Et cette peur est mon moteur, car ce que je dois protéger a bien plus de valeur que tout ton or, ton pétrole
Je te parle de nos coeurs, de nos frères et soeurs qui galèrent chaque jour qui traversent l'enfer !
Mais qu’ai-je fais pour que tu t'acharne ?
Tu as les solutions de cette réalité macabre,
Dans ce vacarme on se rattache à la futilité, et le superficiel remplace l'utilité !
Mais que dois-je faire
Pour que tu m'écoute ?
Faut-il que j'foute le feu et soulève les foules ?
Ma seule défense sont les écris pour écraser vos doutes
Ils se foutent de nous pourquoi devrais-je retenir mes coups ?
Et même si la violence ne résout rien que reste-t-il ?
Car c'est nos Vies, notre Terre, nos Ressources qu'ils gaspillent !
Même si j'ai peur j'avancerais ouais !
Quoi qu'il arrive !
Et nous sommes des Millions à vouloir que le soleil brille

Reffrain :
Oh c'est la guerre Man !
Ouais c'est nous contre eux ;
Et dit toi qu'au final nous sommes bien plus nombreux !
Fait tourner le message, chez les jeunes comme chez les vieux
Nous ne sommes pas du bétail ou de vulgaires enjeux
Oh c'est la guerre Man !
Ils se prennent pour des dieux !
C'est le mal à l'état pur et ils sont si peu nombreux
Prend part à la bataille, ne ferme plus les yeux
Renversons l'ordre mondial et
Tout iras mieux hey !

Les choses sont pourtant claires,
A quoi bon les billets ?
Leur système n'a aucun sens
? ? ? ? priorité
Et dit toi qu'c'est volontaire,
Qu'ils n'ont aucune pitié,
On peut crever la bouche ouverte, ils ne sont pas la pour nous aider
Et encore moins pour nous aimer bien au contraire !
Oui ce sont les premiers à nous enfoncer et à tout faire, pour ne pas que l'on s'rebelle
Car ce qui fait leur bonheur c'est notre misère
Ils ont le luxe du privilège
Au prix de la vie d'leurs congénères
Mais qu'a-t-on pu leur faire pour à ce point méprisés ?
Et plus nous sommes dans la merde et moins nous sommes considérés :
Ecoeurante réalité, tristement banalisée
Renversons donc le pouvoir sachant qu'ils ne vont rien changer
Je sais c'qu'il nous reste à faire,
Ca va mal se passer !
Trop de souffrance à long terme pour que ça se passe dans la paix
J'comprend qu'ça va être la guerre
Car les dialogues sont figés
Et trop de gens ont la haine pour qu'le pardon soit accepté :
Car on sait que tu sais que ton peuple crève !
Tu n'défend pas l’intérêt général, mais ton intérêt personnel !
On arrive à terme, sérieusement on en peut plus.
Ce n'est pas un S.O.S.
Car en vous on ne croit plus !

Reffrain

La prise de conscience se lève,
Tu n'pourras rien y changer !
On a plus grand chose à perdre en vue de ce qu'on va gagner
Pour les uns le temps seront durs, mais ça n'seras que passager
Car pour tous les autres c'est déjà une formalité
Car pour beaucoup c'est inné de bouffer de la merde !
Et du soir au matin de devoir se restreindre
Faire avec le peu qu'on a ;
Le stricte nécessaire, mais de garder le moral, malgré les coups bas et les galères
Tu peux le vois mais t'es pas sûr :
Tu ne sais pas s'qu'on endure
Oh combien nos vies sont dures d'être impuissant face à vos murs
En quête de nourriture, le poids des factures
Menacé de part en part
Et de finir à la rue

Inssurection d'un peuple et de devoir fondamental
Si le gouvernement outrepasse ses droits
En l'occurrence c'est bien le cas
Et ça fait trop longtemps
De la parole passons à l'acte Man, Révolution
(Bis)

Révolution Révolution -hey-hey-hey

Reffrain

Merci à L.n.P. Roots Family pour ces paroles...

 
Publié par 1236 4 2 le 8 septembre 2013, 16:45.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000