Facebook

 

Paroles de la chanson «Arabella» (avec traduction) par Arctic Monkeys

AM
2 0
Chanteurs : Arctic Monkeys
Albums : AM
Voir tous les clips Arctic Monkeys

Paroles et traduction de «Arabella»

Arabella
Arabella

Arabella's got some interstellar gator skin boots
And a Helter Skelter 'round her little finger and I ride it endlessly.
She's got a Barbarella silver swimsuit,
And when she needs to shelter from reality
She takes a dip in my daydreams.

Arabella a quelques bottes en peau d'alligator interstellaires
Et un Helter Skelter* autour de son petit doigt que je dévale sans cesse.
Elle a un maillot de bain argenté comme celui de Barbarella*,
Et quand elle a besoin de s'échapper de la réalité
Elle plonge dans mes rêveries.

My days end best when the sunset gets itself behind
That little lady sitting on the passenger side.
It's much less picturesque without her catching the light.
The horizon tries, but it's just not as kind on the eyes
As Arabella, oh...
As Arabella.

Mes journées se terminent mieux quand le soleil se couche lui même derrière
Cette petite demoiselle assise sur le côté du passager.
C'est beaucoup moins pittoresque quand elle n'attrape pas la lumière.
L'horizon essaie, mais il n'est tout simplement pas aussi bon pour les yeux
Qu'Arabella, oh...
Qu'Arabella.

Just might’ve tapped into your mind and soul,
You can't be sure.

(Cela) pourrait bien avoir frappé ton esprit et ton âme,
Mais tu ne peux en être sûr.

Arabella's got a '70s head,
But she's a modern lover.
It's an exploration she's made of outer space,
And her lips are like the galaxy's edge
And her kiss the color of a constellation falling into place.

Arabella a une tête de seventies,
Mais elle est une amante moderne.
C'est une exploration qu'elle a fait dans l'espace,
Et ses lèvres sont comme les bordures de la galaxie
Et ses baisers la couleur d'une constellation se mettant en place.

My days end best when the sunset gets itself behind
That little lady sitting on the passenger side.
It's much less picturesque without her catching the light.
The horizon tries, but it's just not as kind on the eyes
As Arabella, oh...
As Arabella.

Mes journées se terminent mieux quand le soleil se couche lui même derrière
Cette petite demoiselle assise sur le côté du passager.
C'est beaucoup moins pittoresque quand elle n'attrape pas la lumière.
L'horizon essaie, mais il n'est tout simplement pas aussi bon pour les yeux
Qu'Arabella, oh...
Qu'Arabella.

Just might’ve tapped into your mind and soul,
You can't be sure.

(Cela) pourrait bien avoir frappé ton esprit et ton âme,
Mais tu ne peux en être sûr.

(That's magic) in a cheetah print coat.
(Just a slip) underneath it I hope.
(Asking if) I can have one of those
(Organic) cigarettes that she smokes.
(Rubs her lips) 'round a Mexican Coke,
(Makes you wish) that you were the bottle,
(Takes a sip) of your soul, and it sounds like...

(C'est de la magie) dans un manteau imprimé léopard.
(Juste un glissement) en dessous j'espère.
(Demandant si) je pourrait avoir une de ces
(Organiques) cigarettes qu'elle fume.
(Elle frotte ses lèvres) autour d'un Coca mexicain,
(Te faisant espérer) que tu es la bouteille,
(Prenant une gorgée) de ton âme, et il semble que…

Just might’ve tapped into your mind and soul,
You can't be sure.

(Cela) pourrait bien avoir frappé ton esprit et ton âme,
Mais tu ne peux en être sûr.

"Helter Skelter*": En Grande Bretagne, il s'agit d'un toboggan en spirale autour d'une tour par laquelle on monte.

"Barbarella*": Héroïne de bande dessinée inspirée de Brigitte Bardot créée en 1962 par Jean-Claude Forest. Elle représente la femme moderne à l'heure de la libération sexuelle dans un univers de science-fiction.

Cette chanson écrite par Alex Turner, décrit une jeune femme ahurissante et très séduisante rappelant la très sensuelle Barbarella. Cette fille taperait dans l'oeil de tous les hommes de par son allure, ses baisers ou son comportement.
Il pourrait tout simplement s'agir d'un fantasme du chanteur, une femme idéale imaginaire tout droit sortie de ses rêves comme l'indique le premier couplet :
She's got a Barbarella silver swimsuit,
And when she needs to shelter from reality
She takes a dip in my daydreams.

Elle a un maillot de bain argenté comme celui de Barbarella*,
Et quand elle a besoin de s'échapper de la réalité
Elle plonge dans mes rêveries.

 
Publié par 1282 5 2 le 13 septembre 2013, 20:29.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000