Facebook

 

Paroles de la chanson «The Art Of Peer Pressure» (avec traduction) par Kendrick Lamar

Good Kid, M.A.A.D City (Ed. Deluxe)
0 0
Chanteurs : Kendrick Lamar
Voir tous les clips Kendrick Lamar

Paroles et traduction de «The Art Of Peer Pressure»

Everybody, everybody, everybody
Tout le monde, tout le monde, tout le monde
Everybody sit your bitch ass down and listen
Que tout le monde s'asseye pour écouter
To this true mothafuckin' story told by Kendrick Lamar and Rosecrans
Cette putain d'histoire vraie racontée par Kendrick Lamar qui s'est déroulée sur Rosecrans Avenue
Ya bitch
Ouais salope

Smoking on the finest dope, aye aye aye aye
Je fume du lourd, ouais ouais ouais ouais
Drank until I can't no more, aye aye aye aye
Je bois jusqu'à ce que je n'en puisse plus, ouais ouais ouais ouais
Really I'm a sober soul but I'm with the homies right now
Habituellement je suis sobre mais là je suis avec mes potes
And we ain't asking for no favors
Et on ne demande aucune faveur
Rush a nigga quick then laugh about it later, aye aye aye aye
On énerve un mec vite fait et on en rit plus tard, ouais ouais ouais ouais
Really I'm a peacemaker but I'm with the homies right now
Au fond de moi je suis un pacifiste mais là je suis avec mes potes
And momma used to say
Et maman disait
One day, it's gon' burn you out
Un jour, ça va mal se passer
One day, it's gon' burn you out, out
Un jour, ça va mal se passer
One day, it's gon' burn you out
Un jour, ça va mal se passer
One day, it's gon' burn you
Un jour, ça va mal se passer
I'm with the homies right now
Là je suis avec mes potes

Me and my niggas four deep in a white Toyota
Moi et mes potes, entassés à quatre dans une Toyota blanche
A quarter tank of gas, one pistol, and orange soda
Un quart d'essence dans le réservoir, une arme, un soda à l'orange
Janky stash box when the federales roll up
Une vieille boîte pour cacher le revolver si la police arrive
Basketball shorts with the Gonzales Park odor
On porte des shorts de basket avec l'odeur du Gonzales Park
We on the mission for bad bitches and trouble
On a pour objectif les salopes et les problèmes
I hope the universe love you today
J'espère que l'univers t'aime aujourd'hui
Cause the energy we bringing sure to carry away
Car l'énergie dont on fait preuve pourrait bouleverser
A flock of positive activists and fill the body with hate
Un groupe d'activistes pacifistes et les emplir de haine
If it's necessary
Si cela devient nécessaire
Bumping Jeezy first album looking distracted
On écoute distraitement le premier album de Jeezy
Speaking language only we know, you think is an accent
On parle un langage que nous seuls connaissons, tu penses que c'est un accent
The windows roll down all I see is a hand pass it
La vitre se baisse et tout ce que je vois est une main qui me donne quelque-chose
Hotboxing like George Foreman grilling the masses
On fait un aqua, on est comme la foule que George Foreman enflammait
Of the working world, we pulled up on a bunch of working girls
Dans ce monde du travail, on a interpelé une bande de prostituées
And asked them what they working with - look at me
Et on leur a demandé avec qui elles travaillaient - regarde-moi
I got the blunt in my mouth
J'ai une blunt dans la bouche
Usually I'm drug-free, but shit I'm with the homies
D'habitude je ne fume pas, mais là tant pis je suis avec mes potes

(Yeah nigga, we off a pill and Remy Red
(Ouais mec, on a pris de la drogue et du cognac
Come through and bust ya head nigga)
On arrive et on va te tabasser mec)
Me and the homies
Moi et mes potes
(Sag all the way to the liquor store
(On se traîne jusqu'au liquor store
Where my niggas pour up 4 and get twisted some more)
Là où mes potes boivent et se ravitaillent)
Me and the homies
Moi et mes potes
(I ride for my mothafuckin' niggas
(Je fais ça pour mes putains de potes
Hop out, do my stuff, then hop back in)
J'arrive, fais ce que j'ai à faire, et je repars)
Me and the homies
Moi et mes potes
(Matter fact, I hop out that mothafucka and be like
(Le problème, c'est que je suis arrivé devant ce mec et ça a fait
"Doo ! Doo ! Doo ! Doo !... Doo ! Doo ! Doo ! Doo ! Doo !")
"Doo ! Doo ! Doo ! Doo !... Doo ! Doo ! Doo ! Doo ! Doo !")

It's 2:30 and the sun is beaming
Il est 14h30 et le soleil est au zénith
Air conditioner broke and I hear my stomach screaming
L'air conditionné est cassé et mon estomac a faim
Hungry for anything unhealthy and if nutrition can help me
J'ai envie de manger un truc vite fait et si tu me conseilles de faire attention
I'll tell you to suck my dick then I'll continue eating
Je te dirai de sucer ma bite pendant que je continuerai à manger
We speeding on the 405 passing Westchester
On accélère sur la 405, on vient de passer Westchester
You know the light skin girls in all the little dresses, good Lord
Tu sais, là où il y a les filles qui portent des mini-jupes, mon Dieu
They knew we weren't from 'round there
Elles savaient qu'on était pas d'ici
Cause everytime we down there we pulling out the Boost Mobile sim cards
Car à chaque fois on descendait pour se servir de nos cartes Boost Mobile
Bougie bitches with no extensions,
Des salopes de bourgeoises sans extensions capillaire,
Hood niggas with bad intentions, the perfect combination
Des mecs du ghetto avec de mauvaises intentions, la combinaison parfaite
Before we sparked a conversation
Avant qu'on commence la conversation
We seen three niggas in colors we didn't like then started interrogating
On a vu trois flics et on a pas aimé leur interrogatoire
I never was a gangbanger, I mean I was never stranger to the funk neither
Je n'ai jamais été un membre de gang, mais je pense que je n'y ai jamais été étranger non plus
I really doubt it
C'est confus
Rush a nigga quick and then we laugh about it
On énerve un mec vite fait et on en rit plus tard
That's ironic cause I've never been violent, until I'm with the homies
C'est ironique car je n'ai jamais été violent, jusqu'à ce que je sois avec mes potes

(Just ridin', just ridin')
(On roule, on roule)
Me and the homies
Moi et mes potes
(Bullshittin', actin' a fool)
(On déconne, on fait les cons)
Me and the homies
Moi et mes potes
(Trippin', really trippin')
(On fait n'importe quoi, vraiment n'importe quoi)
Me and the homies
Moi et mes potes
(Just ridin', just ridin', just ridin'...)
(On roule, on roule, on roule...)

Bragging 'bout the episode we just had
On se vante de ce qu'on vient de faire
A shot of Hennessey didn't make me feel that bad
Un verre de Hennessey ne m'a pas fait de mal
I'm usually a true firm believer of bad karma
Habituellement, je crois fermement à un mauvais avenir
Consequences from evil will make your past haunt you
Les conséquences de tes erreurs feront que ton passé te hantera
We tryna conquer the city with disobedience
On essaie de conquérir la ville en ne respectant rien
Quick to turn it up, even if we ain't got the CD in
On se dépêche de monter le son, même s'il n'y a aucun CD dans le lecteur
But Jeezy still playing and our attitude is still "nigga, what is you saying ?"
Mais Jeezy est toujours diffusé et notre attitude est toujours comme "mec, qu'est-ce que tu dis?"
Pull in front of the house that we been camping out for like two months
On s'arrête en face de la maison que nous avions repéré depuis environ deux mois
The sun is going down as we take whatever we want
Le soleil se couche tandis qu'on prend ce qu'on veut
(Ay, ay, nigga cash out, pop the safe
Allez, allez, mec prend l'argent, ouvre le coffre fort
Ay nigga, I think it's somebody in this room
Hey mec, je pense qu'il y a quelqu'un dans cette pièce
Wait, what ?
Attends, quoi ?
Nigga, it's somebody in this room !)
Mec, il y a quelqu'un dans cette pièce !)
I hit the back window in search of any Nintendo
Je casse la fenêtre de derrière à la recherche d'une Nintendo
DVDs, plasma screen TVs in the trunk
Des DVD, des écrans plasma dans le coffre
We made a right, then made a left, then made a right
On a tourné à droite, puis à gauche, et encore à droite
Then made a left, we was just circling life
Puis à gauche, en fait on tournait en rond dans nos vies
My mama called - "Hello ? What you doin' ?" "Kicking it"
Ma mère m'a appelé - "Allô ? Qu'est-ce que tu fais ?" "Je fais mes affaires"
I should've told her I'm probably 'bout to catch my first offense with the homies
J'aurais dû lui dire que je suis probablement sur le point de prendre ma première plainte avec mes potes

But they made a right, they made a left then made a right
Mais ils ont tourné à droite, ensuite à gauche puis à droite
Then another right
Et de nouveau à droite
One lucky night with the homies
Une nuit chanceuse avec mes potes

(Outro)
- K. Dot, you faded, hood ?
- K. Dot, tu t'en es occupé, mec ?
- Yeah we finally got that nigga faded. I think he hit the wrong blunt though.
- Ouais on s'est finalement débarassé de ce mec. Je pense qu'il a pris la mauvaise blunt.
- Ooh, which one ?
- Ooh, laquelle ?
- Well which one he talkin' 'bout ? I was finna hit the one with the shenanigans in it. I pray he ain't hit that.
- Eh bien de laquelle il parle ? Au final j'ai pris celle avec la cocaine à l'intérieur. Je prie pour qu'il ne l'ai pas prise lui aussi.
- Nah, that nigga straight. He ain't hit that one.
- Non, ce mec n'oserait pas. Il n'a pas pris celle-là.
- Got the shenanigans ? Give that nigga the shenanigans.
- T'as la cocaine ? Donne-lui la cocaine.
- Nigga I think we should push back to the city, for real doe.
- Mec, je pense qu'on devrait retourner dans la ville, vraiment.
- Nigga, for what ? What that nigga, what that Jeezy song say nigga ?
- Mec, ça servirait à quoi ? Que disait ce gars, que dis la chanson de Jeezy mec ?
- "Last time I checked I was the man on these streets !"
- "La dernière fois que je suis venu j'étais le maître de ces rues !"
- Yeah, yeah, that shit right there. I'mma tryna be the nigga in the street.
- Ouais, ouais, c'est pareil. Je vais essayer d'être le maître de la rue.
- There he go. Man you don't even know how the shit go.
- Il va le devenir. Mec tu ne sais pas à quel point les choses changent.
- Look, here's the plan luv. We gon' use the kickback as a alibi. Wait 'til the sun go down, roll out, complete the mission, drop K. Dot off at his mama van, at the park, cause I know he trying to fuck Sherane tonight.
- Regarde, voici le plan mec. On va se servir du rendez-vous comme alibi. On attendra jusqu'à ce que le soleil se couche, on roule, on fait ce qu'on a à faire, on dépose K. Dot au van de sa mère, dans le parc, car je sais qu'il essaie de coucher avec Sherane cette nuit.
- That's what he's not gon' do. Then we all gon' meet back at the block at about 10:30.
- C'est ce qu'il ne va pas faire. Alors on se reverra dans le quartier vers 22h30.
- That's straight but we should meet up around 12, I'm tryna fuck on something too.
- C'est serré mais on devrait se retrouver autour de minuit, entre-temps je vais essayer de baiser moi aussi.
- Nigga sit yo dumb ass down, nigga you ain't doing shit tonight.
- Mec assis-toi, mec tu ne va pas déconner cette nuit.
- Matter fact, nigga get in the mothafuckin' car. We finna get active.
- Allez ça suffit, mec monte dans cette putain de voiture. Il faut qu'on se bouge.

________________________________________________

Explications:

Cette chanson relate les pressions que Kendrick Lamar a subies venant des autres jeunes de Compton, le quartier pauvre qui l'a vu grandir. Le rappeur les surnomme "the homies", ce que l'on traduit en français par "les potes", mais qui prend un tout autre sens dans la chanson. En effet, on remarque que Kendrick insiste sur le fait qu'il est avec eux (Me and the homies, expression répétée plusieurs fois durant les refrains), et qu'il perd sa vraie personnalité pour adopter la leur, ce qui lui permet de ne pas se sentir rejeté mais qui le conduit également à consommer des drogues, de l'alcool, à être violent, à cambrioler des maisons. Il utilise donc ce terme pour définir des personnes qui l'influencent et qu'il n'affectionne pas particulièrement.
On remarque que la première partie (de Smoking on the finest dope à I'm with the homies right now) est construite sur un rythme enjoué, avec un air plutôt joyeux, insouciant, ce qui laisse penser que les faits décrits ici sont perçus par des personnes extérieures, des spectateurs. Cela ne montre que les "bons" côtés que pourrait voir Kendrick dans cette "amitié". Dans la suite, on perçoit les faits à travers les yeux du rappeur: il laisse transparaître ce qu'il ressent face à ce qu'il se sent obligé de faire, et dévoile le comportement qu'il aurait s'il était seul (that's ironic cause I've never been violent, until I'm with the homies, etc.).

Outro: cette partie est un dialogue entre les "potes" de Kendrick, qu'ils appellent ici par son surnom, K. Dot. On comprend qu'ils l'ont convaincu de fumer une blunt dans laquelle ils avaient mis de la cocaine ou de la phéncyclidine (shenanigans), et qu'ils se servent de lui pour arriver à réussir un coup.

J'ai en partie réalisé la traduction moi-même mais je me suis également aidée de cette traduction: http://www.streetmelody.com/t22430-traduction-kendrick-lamar-the-art-of-peer-pressure

 
Publié par 12782 7 4 2 le 14 septembre 2013, 10:23.
 

Vos commentaires

W. Alex Il y a 1 an(s) 5 mois à 15:20
158 3 W. Alex Merci Wanderlust super travail ;-)
Caractères restants : 1000