Facebook

 

Paroles de la chanson «Paname lève toi» (avec traduction) par Sexion D'assaut

L'école Des Points Vitaux (2010)
0 0
Chanteurs : Sexion D'assaut
Voir tous les clips Sexion D'Assaut

Paroles et traduction de «Paname lève toi»

(Intro : Maître Gims)
Paname, Paname lève toi
Paname, Paname lève toi

(Couplet 1 : Lefa)
J'ai vu Paname au réveil, crottes dans les yeuz'
Silencieuse comme ceux qui piochent dans les keuz
Les VRP s'lèvent pour voler les ieux-v
Et les dealeurs d'crack s'lèvent pour droguer les gue-sh'
Tic-tac, lève toi c'est l'heure
Vite trace mais ve-esqui les leur'
Dans l'tro-m on est tous cuits mais on s'entasse
De ceux qui puent d'la gueule tu veux l'pourcentage ?
Les mioches mettent leurs cartables et foncent en classe
Les joys mettent leur pare-balle et s'mettent en place (Akhi)
On s'vé-le tous pour la même chose
Son steak, c'est juste qu'on l'fait pas cuire dans la même sauce

(Refrain : Maître Gims)
Faut, faut, faut p't-être qu'on s'magne
Faudrait, faut, faut, faut p't-être qu'on maille
Moi y'a, moi y'a, moi y'a ma maille
Il est 5 heure 45 Paname, alors lève toi
Paname, Paname lève toi
Il est 5 heure 45 Paname, alors lève toi

(Couplet 2 : Doomams)
J'vois pas Paname du même coté que les touristes (Akhi)
Derrière le papier-peint, pas d'assuré tous risques (Paname !)
Si j'te bute je plaide la rime passionnelle (Pétasse !)
Bientôt 6 heure du mat' et j'trouve pas l'sommeil (Putain !)
Les éboueurs ramassent les keus dans les poubelles
Mais c'lui qui plonge la tête la première dira toujours : "Tout baigne" (Encaisse)
Les timp' se passe le relais en même temps que les condés
A l'aube c'est dans les ruelles que la bac t'éclates les vres-lè
En bas des monuments le chic s'entremêle au choc
Pas très loin des boites, là où les p'tites s'font entraîner aux chiottes
Les ouvriers sont déprimés, y'a du sang sur l'sol
J'crois bien qu'la France d'en bas viens d'atteindre le sous-sol (Akhi)
J'traîne devant les stores, les porches ou les abris d'bus
Quand il pleut des cordes, avec mes potes faut s'bouger l'matricule
Paris l'matin, les chômeurs ont butés l'coq
Moi j'attends le premier tro-m tout en fumant ma dernière clope

(Refrain : Maître Gims)

(Couplet 3 : L.I.O)
J'ai vu l'Afrique réunie dans un wagon du tro-mé
Vu l'heure et l'endroit, quelque part ils ont du s'tromper
Moi c'est Pétrodollars, premier négro est à-l
J'fonce à Châtelet les halles, j'vois d'ja des trucs pas très légals
Tu veux faire un rail ou sauter d'dans, c'est p't-être que la vie stresse
Si on s'lève le matin c'est pour finir blindé comme la ligne 13
Si t'es encore en vie c'est p't-être un signe des cieux
Le temps c'est d'l'argent, on dort que quand on cligne des yeux
On y va seul pour des belles sommes qu'tu sois hindou ou Camerounais
On a le seum quand l'réveil sonne, on est un tous peu comme Rooney
Travailleurs, travailleuses, Parisiens, Parisiennes
Si Nico' dit d'la merde, n'l'écoutez pas, ne serait-ce que par hygiène
Tu vends des portables ou tu taffes au marché aux Puces
Personnes n'l'a attendu, on travaille plus pour gagner plus
Les caissière de chez ATAC au ministère de la défense
Aux keufs qui mettent des coups d'matraque aux mini-stars de la défonce

(Pont)
Le 7-5 c'est risqué, wesh détends-toi t'es crispé
Si le soir tout est *chut* c'est que les shlags ont *snif snif*

(Couplet 4 : JR O Chrome)
Chez nous ça gueule jusqu'à 6h du mat'
Comme d'hab', ça rentre à l'aube, mais ça dépend, sinon c'est tard la night
Paname ça deale, ça rode et ça pillave
Ça termine à l'hôtel ou ça prend l'tro-m à Paris Centre Ze-Art
Tu vois l'ambiance quand y'a plus trop d'gent-ar, ça fait les sorties d'boites
Avec l'équipe quand ça lère-ga, c'est à s'khabat
Ça sent la résine, laisse tomb' à la GAV
Rentrer chez oi-m, c'est c'qui m'reste à faire, mais pour l'instant j'suis à-l
Y'a des taxis man H:24 (Paname !)
Prend ton Noctambus poto si t'assumes 'a-p
République, y'a du défilé d'gamos, y'a ceux qui draguent défoncés
Y'a ceux qui lâchent des galettes et y'a ceux qui graillent, tu connais
Y'a des clodos chire-dé sur tous les trottoirs, ça promet
Y'a des daronnes épuisées qui partent au taff (Akhi)
Paname le tam' ça part en freestyle
Attends 6 heures moins l'quart la famille si tu veux des punchlines

(Refrain : Maître Gims)

(Outro : Lefa)
Tic-tac, lève toi c'est l'heure, lève toi c'est l'heure
Tic-tac, lève toi c'est l'heure, lève toi c'est l'heure

 
Publié par 7483 5 3 2 le 30 octobre 2013, 21:09.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000