Facebook

 

Paroles de la chanson «Vu la haine que j'ai» (avec traduction) par Sexion D'assaut

En attendant L'Apogée : les Chroniques du 75
0 0
Chanteurs : Sexion D'assaut
Voir tous les clips Sexion D'Assaut

Paroles et traduction de «Vu la haine que j'ai»

(Couplet 1: Lefa)
La tête dans les nuages parce que sur terre c'est trop glauque, poto
Le mariage est démodé, les petites se foutent en cloque trop tôt
Ils veulent tous faire le tour de la planète comme les globes-trotters
Manque de pot y a pas de sous donc en attendant c'est drogue, poppers
Stressant comme de prendre le train sans billet
Comme d'apprendre que tes poumons ressemblent à un cendrier
Comme se déshabiller pour le bloc opératoire
Man si t'as déjà prié rajoute des surérogatoires, akhi !
Y'a pas tant qu'ça d'ici a k-new-yor
Même procédé dans la façon dont ils accueillent les Noirs
À quoi ça sert d'être enterré dans un cercueil en or ?
Tu sais mon frère, ça dure pas plus de 3 jours quand les gens pleurent un mort
Toujours les mêmes qui sont visés
Les mêmes sur qui on envoie les mêmes p'tits cons d'huissiers
Les mêmes qui visent l'estrade, les mêmes qui visent les strass
Les mêmes qui visent les grosses fesses dans les vis-Lé Strauss

(Refrain)
Niggas enchanté, vu la haine que j'ai c'est mieux que j'arrive en chantant
Y'a des marmots qui t'écoutent, on m'a dit "Black M, sois gentil"
Fermez tous vos gueules parce qu'à coté y a des gens qui
Trois points de suspension, les buter j'en ai envie
C'est la fin du monde, akhi n'est-ce pas ?
Mais rien ne sert de leur parler de ce qu'ils ne connaissent pas

(Couplet 2: Black M)
Wow ! j'vais finir par quer-cra, venez vite on quer-cro
L'état du pe-ra je n'sais plus trop
J'étais parti pour militer, la réalité m'a fait faire demi-tour
Des problèmes, beaucoup de divisions
Chacun pour sa peau : seule solution
Au quartier ça veut des tunes
Les plus petits s'imaginent qu'on peut rebondir sur le bitume
Des histoires bêtes qui finissent souvent chez les keufs
Beaucoup ont niqué leur carrière d'numéro 9
Faut pas trop qu'j'pense, j'suis trop sensible
Et plus qu'une larme et le vase va déborder
Manque de pot ici
Dès qu'un Noir parle français on va lui dire "mais ça c'est quel genre de poésie ?"
J'veux juste le nécessaire
Je n'veux pas être le cadavre le plus riche du cimetière

(Refrain)
Niggas enchanté, vu la haine que j'ai c'est mieux que j'arrive en chantant
Y'a des marmots qui t'écoutent, on m'a dit "Lefa, sois gentil"
Fermez tous vos gueules parce qu'à coté y a des gens qui
Trois points de suspension, les buter j'en ai envie !
C'est la fin du monde, akhi n'est ce pas ?
Mais rien ne sert de leur parler de ce qu'ils ne connaissent pas, de ce qu'ils ne connaissent pas

(Couplet 3: Lefa)
Akhi c'est moche comme une tumeur au sage-vi
Mais y'a tellement de Français qui préféreraient que tu meurs au llage-vi
L'État fait des promesses depuis l'époque d'l'Apartheid
Mais t'as le temps de crever combien de fois si t'attend qu'ces bâtards t'aident ?
Ça y'est c'est l'été, les go s'dessapent c'est l'festival
Pour ton pote tu bouges même pas mais pour une paire de fesses t'y vas
Sur les îles y'en a qui ont mis le cap
Nous on crève de chaud sur la ligne 4
Tu sais quoi ? J'ai même pas vu un quart d'l'Europe
Et ça fait des années qu'j'ai pas renouvelé ma garde-robe
Ça parle d'union, de vivre tous ensemble
Mais ça va finir avec des innocents, toussant le sang
Oui ça pète c'est pas depuis hier qu'on sait ça
Si je me jette pas sur le rain-té c'est parce que l'argent d'la cons' c'est sale
Ils veulent qu'on respecte les consignes
En gros ils veulent qu'on reste bête et qu'on signe
Y'a des règlements de compte pour des trucs complètement con
Le calme est rare comme un Somalien qui a un double menton
Paris la nuit c'est des murs tachés de sang dis-leur
Pour l'caillou blanc les geuchs pourraient schlasser cent dealers

(Black M)
Un gars à part ! Pas là pour que le monde change
Cours imbécile, reste pas sur place si t'as de longues jambes
Y'a pas qu'les nuages qui font de l'ombre aux gens, ouais
Fais pas l'mec qui m'a pas compris parce que c'est tout ton genre
Y'a pas d'ampoules, y'a pas de lampes , y'a encore moins de génies
La rue Saint-Denis me trompe parce qu'elle a dit "Je t'aime" à G.I
En gros limite je gémis, peut-être qu'Iblis me l'a mise
J'te raconte pas la suite, la famille
Dans le gouffre, en chute libre, sans parachute, ivre
Doivent être à l'écoute les ennemis subtils
J'devrais même pas lé-par j'dirais même même pas rapper
Combien d'fois des frère sont venus me l'rappeler ?
Dans ma bulle grave, chaussures trouées, pull crade
J'suis sûr qu'parfois mon gars sûr pense que je n'suis qu'une pul-cra
Mets-moi juste l'instru akhi que je tue le trac
J'ai trop de choses à dire et le délire c'est qu'il n'y a plus le time

(Outro)
Niggas enchanté, vu la haine que j'ai c'est mieux que j'reparte en chantant
Y'a des marmots qui t'écoutent, on m'a dit "Black M sois gentil"
Fermez tous vos gueules parce qu'à coté y a des gens qui
Trois points de suspension, les buter j'en ai envies
Niggas enchanté, vu la haine que j'ai c'est mieux que j'reparte en chantant
Y'a des marmots qui t'écoutent, on m'a dit "Lefa sois gentil"
Fermez tous vos gueules parce qu'à coté y a des gens qui
Trois points de suspension, les buter j'en ai envies

 
Publié par 7483 5 3 2 le 31 octobre 2013, 13:55.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000