Facebook

 

Paroles de la chanson «The Ballad of Hollywood Jack and the Rage Kage» (avec traduction) par Tenacious D

Rize of the Fenix
0 0
Chanteurs : Tenacious D

Paroles et traduction de «The Ballad of Hollywood Jack and the Rage Kage»

- Cette chanson est, comme son nom l'indique, une ballade qui narre l'histoire de deux personnages, qui ne sont autres que Jack Black et Kyle Gass, les deux fondateurs du groupe, tellement talentueux.
En effet, Jack Back est abrégé JB, qui devient Jables. Kyle Gass est KG, qui devient Kage.
Cette histoire est, comme ils en ont l'habitude, un récit romancé sur leur relation, leur amitié, et leur grandeur.

This is the ballad of Hollywood Jack and the Rage Cage
Nothing could stop them when Jables and Rage hit the stage
And Hollywood Jack hit the big time and went to make movies
Rage Kage was left far behind in the dust of his dreams

Voici la ballade d'Hollywood Jack et de Rage Kage
Rien ne pouvait les arrêter quand Jables et Kage étaient sur scène
Puis Hollywood Jack perça et commença à faire des films
Rage Kage fut délaissé dans la poussière de ses rêves

- On peut y voir ici Jack Black qui commence à tourner dans des films, comme on sait qu'il l'a fait (School of Rock, King Kong...), et KG qui est délaissé.

And he grumbled and growled and watched Hollywood Jack on Jay Leno
He bellowed and said he'd be nothing without help from Kage
He burned up the photos of Jables and Kage doing mushrooms
"Fuck him, I don't need no Hollywood jack anyway"

Il grogna, ronchonna, et regarda Hollywood Jack chez Jay Leno
Il beugla, et dit qu'il n'aurait été rien sans l'aide de Kage
Il brûla les photos de Jables et Kage prenant des champignons
"Qu'il aille se faire foutre, je n'ai pas besoin d'Hollywood jack de toute façon"

- Ici, il est fait mention de Jay Leno, qui est l'animateur d'une émission satirique sur des personnalités, des célébrités. Donc KG le regarde, sûrement par amertume.

So Hollywood Jack lived up high on a hill in a bubble
And Rage Kage live deep in the broiling valley below

Hollywood Jack vivait donc dans une bulle, sur la colline
Et Rage Kage vivait dessous, au fond de la vallée brûlante

Yes, the rage Kage bubbled with rage
He looked at the ground end he looked on the stage
The lava was throwing and boiling inside the old Kage

Oui, Rage Kage bouillonnait de rage
Il regardait le sol, puis regardait la scène
La lave s'agitait et frémissait à l'intérieur du vieux Kage

As Hollywood Jack climbed the ladder of stardom before him
He watched as his indie credentials flew right out the door ;
He'd make millions and then he'd go out and he'd make even more millions,
He'd screened KG's calls and snorked coke of the ass of a whore.

Tandis qu'Hollywood Jack grimpait l'échelle du succès devant lui
Il regardait ses diplômes se faire la malle
Il se faisait des millions, puis il sortait et se faisait encore plus de millions
Il filtrait les appels de KG et sniffait de la coke sur le cul d'une pute

No one respected him,
They just rejected him,
No one would represent Kage.
Left on the streets of his dreams,
He'd would cry, and he'd rage
For the stage...

Personne ne le respectait,
Ils le rejettaient tous,
Personne n'avait de considération
Laissé à la rue de ses rêves
Il pleurait et rageait
Pour la scène

- Désolé pour ce dernier paragraphe maladroitement traduit. Mais on aura comprit que KG ressentait de la jalousie alors qu'il était délaissé tandis que JB accumulait les succès.

(Solo)

Then Hollywood Jack got a message that Kage was in trouble
They sent Kage away cause he had gone completely insane
So Hollywood Jack jumped upon a jetplane and flew all that night through the rain
To be with his friend, to see what remained of his brain

Puis Hollywood Jack fut informé que Kage avait des problèmes
Ils avaient viré Kage car il était devenu fou
Hollywood Jack sauta sans un jet et vola toute la nuit sous la pluie
Pour être avec son ami, pour voir ce qui restait de son cerveau

Then Hollywood Jack told the doctors: "You got to retrieve him !
You've got the technology, use the techniques of your trade"
He grabbed their lapels and he screamed "BY GOD YOU MUST SAVE HIM !
Because Rage Kage and I, can't you see that were one and the same !"

Puis Hollywood Jack dit aux docteurs "vous devez le récupérer !
Vous avez la technologie, utilisez vos connaissances"
Il les attrapa au col et il cria "AU NOM DE DIEU, VOUS DEVEZ LE SAUVER !
Car Rage Kage et moi, ne voyez-vous pas qu'on est qu'une seule et même personne ?

- Ici, dans ce passage touchant et si émotionnel, on a cette amitié si forte entre JB et KG, cette bromance, qui ressort, comme dans d'autres de leurs chansons, souvent avec humour. N'hésitant pas à aller toujours plus loin, il crie même qu'ils ne sont qu'un dans deux corps.

Rage Kage, oh Rage Kage !
There'd be magic inside that old name
And you know that you know
When you're going completely insane

Rage Kage, oh Rage Kage !
Il y avait de la magie dans ce nom
Et vous savez, que vous savez,
Quand vous devenez totalement fou

Oh the Rage Kage!
Oh the Rage Kage!
Oh, the lion will roar once again

Oh le Rage Kage,
Oh le Rage Kage,
Oh, le lion rugira encore une fois

And you know
Yes you know
When you're going completely insane

Et vous savez,
Oui, vous savez,
Quand vous devenez totalement fou...

Nothing and no one could harm the old Rage Kage again,
Nothing and no one could harm the old Rage Kage again,
Nothing and no one could harm the old Rage Kage again,
Nothing and no one could harm the old Rage Kage again,
Nothing and no one could harm the old Rage Kage again,
Nothing and no one could harm the old Rage Kage again,
Hollywood Jack and the Rage Kage were out once again...

Rien ni personne ne pouvait à nouveau blesser le vieux Rage Kage
Rien ni personne ne pouvait à nouveau blesser le vieux Rage Kage
Rien ni personne ne pouvait à nouveau blesser le vieux Rage Kage
Rien ni personne ne pouvait à nouveau blesser le vieux Rage Kage
Rien ni personne ne pouvait à nouveau blesser le vieux Rage Kage
Rien ni personne ne pouvait à nouveau blesser le vieux Rage Kage
Hollywood Jack et le Rage Kage était de nouveau dehors...

- Encore ici, un final très touchant, plein de cette rage dont il parle, ces mots comme "lion" et "rage", presque en rugissant. Puis finalement, on comprend que KG est revenu, réuni à JB, et qu'ils sont intouchables, désormais.

 
Publié par 12656 7 4 4 le 22 février 2014, 17:35.
 

Vos commentaires

MagicTrick Il y a 1 an(s) 3 mois à 18:44
155 3 MagicTrick Je pense qu'il y aussi une autocritique de JB dans le paragraphe
As Hollywood Jack climbed the ladder of stardom before him
He watched as his indie credentials flew right out the door (qui se traduit plutôt par il regarda son identité d'indépendant - dans le cinéma - partir)
Le sens de ce passage fait très certainement référence au changement de la carrière de JB, où il joue dans des grosses productions qui lui ont rapporté bcp mais qui étaient très loin de l'état d'esprit des indépendants dont il venait (avec TOm Robbins, etc). Il déclara d'ailleurs le regretter dans plusieurs interviews et après King Kong refusera de continuer dans ce style pour revenir à des rôles et des productions plus en phases avec sa vision du cinéma.
Le passage He'd screen KG's calls and snort coke off the ass of a whore est je pense une forte auto critique d'un moment de sa vie où il s'est fait happer (the whore étant surement ici la machine hollywodienne qu'il avait tant critiqué avant d'être connu)
Caractères restants : 1000