Facebook

 

Paroles de la chanson «Aventine» (avec traduction) par Agnes Obel

Aventine
1 0
Chanteurs : Agnes Obel
Albums : Aventine

Paroles et traduction de «Aventine»

L'Aventin

Will you go ahead to the Aventine
Iras-tu de l'avant sur ​​l'Aventin
In the holly red in the night
Dans le houx rouge, la nuit
Dirt under my shoe from the old at heart
La boue sous ma chaussure venant de la vieillesse du cœur
Right under you, grinning in the dark
Juste en dessous de toi, souriant dans l'obscurité

You carried my heart in the night
Tu as porté mon coeur dans la nuit
To bury the wave in the tide
Pour ensevelir la vague dans la marée
You carried me onto the fields
Tu m'as porté dans les champs

There is a grove, there is a plot
Il est un bosquet, il est une parcelle
Deep in the snow, breaking your heart
Profondément dans la neige, brisant ton coeur
One step ahead, a thousand miles
Un pas en avant, un millier de miles
A trail ablaze to the Aventine
Une piste embrasée sur l'Aventin

You carried my heart in the night
Tu as porté mon coeur dans la nuit
To marry the wave with the tide
Pour marier la vague à la marée
You carried me onto the fields
Tu m'as porté dans les champs

You carried my heart in the night
Tu as porté mon coeur dans la nuit
To bury the wave in the tide
Pour ensevelir la vague dans la marée
You carried me onto the fields
Tu m'as porté dans les champs

Play it down, down, down...
Dédramatise...
Play it down, down, down...
Dédramatise...

________
L'Aventin est l'une des sept collines de Rome.
Agnès Obel: "Aventine est une chanson que j'ai écrite d'abord au piano puis avec des violons. C'était très joyeux et ludique mais ça avait l'avantage de quelque chose d'autre aussi, qui n'était pas spécialement joyeux comme les autres parties. Ensuite c'est venu de façon intuitive, en travaillant dans l'obscurité et en ressentant la joie mais aussi une inquiétude, une sorte de... Mais que vais-je faire? J'y pensais en montant une colline, quelque chose de beau et naïf, comme quand vous croyez vraiment qu'il y a quelque chose là-bas. Ainsi je cherchais l'image d'une colline ou d'une montagne. Et soudain j'ai trouvé l'Aventin. Pour moi ça ressemblait à une montagne mais ça sonnait aussi ancien et pas vraiment réel. Puis j'ai lu quelque chose sur le fait que c'était hanté par des oiseaux, de mauvaise augure, et j'ai pensé 'Ah c'est parfait pour ma chanson'.. Quand j'ai écrit, j'ai trouvé que le son et la sémantique se coloraient l'un l'autre en quelque sorte".

 
Publié par 155745 7 5 5 le 28 février 2014, 09:17.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000