Facebook

 

Paroles de la chanson «Moi... Lolita» par Alizée

Gourmandises (2001)
0 0
Chanteurs : Alizée
Albums : Gourmandises
Voir tous les clips Alizée

Paroles de la chanson «Moi... Lolita»

(Couplet)
Moi je m'appelle Lolita
Lo ou bien Lola
Du pareil au même
Moi je m'appelle Lolita
Quand je rêve aux loups
C'est Lola qui saigne
Quand fourche ma langue, j'ai là
Un fou rire aussi fou
Qu'un phénomène
Je m'appelle Lolita
Lo de vie, lo aux amours diluviennes

(Refrain:)
C'est pas faute
Et quand je donne ma langue aux chats
Je vois les autres
Tout prêts à se jeter sur moi
C'est pas ma faute à moi
Si j'entends tout autour de moi
Hello, helli, t'es A (L.O.L.I.T.A)
Moi Lolita

(Couplet)
Moi je m'appelle Lolita
Collégienne aux bas
Bleus de méthylène
Moi je m'appelle Lolita
Coléreuse et pas
Mi-coton , mi-laine
Motus et bouche qui n'dis pas
A maman que je
Suis un phénomène
Je m'appelle Lolita
Lo de vie, lo aux amours diluviennes

(Refrain) (*2)

(Pont:)
Lolita (*8)

(Refrain) (*4)

________
Écrite par Mylène Farmer et composé par Laurent Boutonnat, son fidèle acolyte. Du talent, du réfléchi et du sulfureux en perspective. Paroles recueillies sur la pochette de l'album.

Jamais lu. Mais Lolita est un roman publié en 1955 et écrit par Vladimir Nabokov, qui fit scandale. Cette chanson y fait référence. Plus ou moins, je n'en sais rien.

On notera, dans les paroles, le jeu de mots entre "Lo", diminutif de "Lolita" et l'eau. "Lo de vie, lo aux amours diluviennes". L'eau source de vie. Un des besoins primordial(avec la nourriture) pour que nous continuions à exister. Elle ne peut pas seulement se nourrir d'aliments ou de boissons, mais à besoin de l'amour des hommes.

On sent bien sa souffrance quand elle chante "Quand je rêve aux loups(les hommes), C'est Lola qui saigne". Amour et souffrance ne sont jamais loin de l'autre.

C'est une quête pour elle, et une chasse pour les nombreux qui essayent de la capturer. "Je vois les autres, Tout prêts à se jeter sur moi".

Mais c'est pas d'un amour guimauve qu'elle veut. Plutôt volcanique, "Coléreuse et pas, Mi-coton, mi-laine".

Je dirais que c'est une fille qui cherche un amour intense, absolue. Victime et consentante de ses charmes.

J'ai pas compris le "Collégienne aux bas, Bleus de Méthylène". Sauf que ça un rapport avec la chimie. Et l'alchimie de l'amour, je suppose.

Et quand à "Hello, helli, t'es A (L.O.L.I.T.A). C'est un jeux de mots et un concept.
D'abord salut(hello=salut en français) .Puis elle nomme Lilith, subtilement. C'est une femme dont je vous laisse le soin de faire des recherches sur internet par vous-même, nos réflexions dépasseraient le sujet. La Lolita du roman en est une incarnation.
Disons, en partie, que c'est une femme recherchant le plaisir du sexe pour lui-même, sans volonté de procréer. C'est une femme carrément trouble.
Quand au "t'es A"(Ah...) du fin. C'est Ah... faisons l'amour, je te désire, ça doit être bon de faire ça avec toi.

Bref une chanson, aussi simple soit-elle, peut nous mener vers des chemins vertigineux. Si ça vous concerne.

 
Publié par 748 4 1 le 28 juillet 2014, 18:57.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000