Facebook

 

Paroles de la chanson «L'Alizé» par Alizée

Gourmandises (2001)
0 0
Chanteurs : Alizée
Albums : Gourmandises
Voir tous les clips Alizée

Paroles de la chanson «L'Alizé»

(Couplet)
Tous les vents,
Balayent les maux de cœur
Moi, j'suis comme le vent:
L'esprit à mille à l'heure,
Je juge sans doute trop vite
C'est ok, tant pis
C'est juste là, je m'agite
Je grandis, l'amour aussi

C'est au gré du vent
Que j'aime vagabonder,
Moi, je suis comme le vent
J'embrasse toute une armée
De rêves et de bleuets,
Me plonger dedans
Je sais ce que je sais
Même si j'pleure tout l'temps
Alors, dis...

(Refrain)
Arrêtez
De me dire que le vent a tourné
C'est pas vrai
S'il te plait
Arrêtez
De dire que l'adolescence, c'est:
Qu'on n'sait, car moi
J'ai trouvé mon amour
C'est un souffle, c'est doux un vent d'amour:
C'est léger, c'est l'Alizé,
Moi, je dis que l'amour
Se boit jusqu'à la lie
Ce qu'elle veut, A-LIZEE l'a toujours...

(Couplet)
Comme le vent
Emporte les maux de cœur
Dans un ouragan
Tourbillon mille à l'heure
Je suis sans doute comme lui
C'est ok, je suis
Aux portes de ma vie
Je grandis, l'amour aussi

C'est aux quatre vents
Que j'aime être logée
Moi, je suis comme le vent
J'emporte tous mes secrets
Dans un jardin d'Eden
M'allonger dedans,
Je sais que cet hymen
Durera longtemps
Alors, dis...

(Refrain)

(Pont)
C'est Ok(*4)

(Refrain)(*2)
________
Une jeune fille qui s'affronte au monde et sa violence.
Mais qui garde en elle son rêve et son jardin secret.

Dans cette chanson aussi, on sent bien la tension entre sa vie d'enfant(plus légère) et la vie des adultes(plus brusque).

Elle se compare au vent, l'alizé étant le nom d'un vent. Elle est prise dans le tourbillon de la vie, et du coup, qu'elle ressent en elle.

Elle voit le monde comme une guerre (ce qui n'est pas faux). Et veut l'entourer de ce qu'elle ressent en elle, de choses plus douces. Bien sûr, quand elle doit se plonger dans la vie, ça la fait souffrir de voir qu'elle ne lui ressemble pas.
Mais elle ne décroche pas de ses pensées. Elle défendra l'amour qu'elle ressent en elle "jusqu'à la lie". Quoi qu'il en coûte, quitte à souffrir. Et pour garder une innocence liée à l'enfance, "jardin d'Eden", "hymen".

Graduellement la voix de Mylène Farmer au fil des refrains et du pont se montre de plus en plus.C'est subtilement et bien fait.
Dans le premier refrain, elle est suggérée. Puis un peu plus dans le deuxième. Et dans les deux derniers "C'est Ok" du pont elle commence vraiment à apparaître. Pour finalement "exploser" progressivement dans les deux derniers refrains.

 
Publié par 748 4 1 le 1 août 2014, 15:19.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000