Facebook

 

Paroles de la chanson «Yellow Flicker Beat» (avec traduction) par Lorde

Yellow Flicker Beat
2 0
Chanteurs : Lorde
Voir tous les clips Lorde

Paroles et traduction de «Yellow Flicker Beat»

Yellow Flicker Beat
(Hymne du geai moqueur)

I'm a princess cut from marble, smoother than a storm
And the scars that mark my body, they're silver and gold
My blood is a flood of rubies, precious stones
It keeps my veins hot, the fires find a home in me
I move through town, I'm quiet like a fire
And my necklace is of opal, I tie it and untie it

Je suis une princesse sculptée dans le marbre, plus douce qu'une tornade
Et les cicatrices qui sabrent mon corps sont faites d'or et d'argent
Mon sang est une rivière de rubis, de pierres précieuses
Elles maintiennent mes veines ardentes, en moi, le feu trouve refuge
Je me déplace de ville en ville, silencieuse comme les flammes
Et mon pendentif est fait d'opale, je le fais et le défais

And our people talk to me, but nothing ever hits
So people talk to me, and all the voices just burn holes
I'm going in (ooh)

Les miens lèvent leur voix, mais rien n'y fait
Les miens se tournent alors vers moi, et leurs voix parviennent à percer leurs défenses
Je m'infiltre

This is the start of how it all ever ends
They used to shout my name, now they whisper it
I'm speeding up and this is the
Red, orange, yellow flicker beat sparking up my heart
We rip the start, the colors disappear
I never watch the stars there's so much down here
So I just try to keep up with them
Red, orange, yellow flicker beat sparking up my heart

C'est le début de la fin
Avant, ils hurlaient mon nom, maintenant ils le chuchotent
J'accélère et c'est alors l'hymne du geai moqueur
Rouge, orange et jaune qui s'élève dans mon coeur
On brise les frontières, les couleurs s'évanouissent
Je ne regarde jamais les étoiles, il y'en a bien assez ici
Alors j'essaye juste de les garder
L'hymne du geai moqueur rouge, orange et jaune illumine mon coeur

I dream all year, but they're not the same kinds
And the shivers move down my shoulder blades in double time

Je rêve toute l'année, mais ils sont différents
Des frissons parcourent mes omoplates

And now people talk to me I'm slipping out of reach now
People talk to me, and all their faces blur
But I got my fingers laced together and I made a little prison
And I'm locking up everyone that ever laid a finger on me
I'm going in (ooh)

Et les miens lèvent leur voix, tandis que je m'éloigne
Les miens se tournent vers moi, mais leurs visages sont flous désormais
J'ai les doigts noués, emprisonnés
Et je prends pour cible ceux qui ont osé poser ne serait-ce qu'un doigt sur moi
Je m'en vais

And this is the red, orange, yellow flicker beat
Sparking up my heart
And this is the red, orange, yellow flicker beat-beat-beat-beat

Et ceci est l'hymne du geai moqueur, rouge, orange et jaune qui illumine mon coeur
Et ceci est l'hymne du geai moqueur, rouge, orange et jaune

 
Publié par 20834 7 5 4 le 29 septembre 2014, 19:58.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000