Facebook

 

Paroles de la chanson «Enter The Void (Ft. Doums)» par Lomepal

Seigneur [Ep]
0 0
Chanteurs : Lomepal
Albums : Seigneur [Ep]
Voir tous les clips Lomepal

Paroles de la chanson «Enter The Void (Ft. Doums)»

Pour moi, chaque fête est comme un jeu "Qui-est-ce?"
J'y vois beaucoup trop d'visages pour que je les retienne... tous
J'pourrais jouer à trier tous les genres d'humains à Paris
Mais la plupart seront couchés avant la fin d'la partie
L'alcool est persuasif, dur de limiter sa force
Plus ta tête chauffe, plus ton liquide s'évapore
Bienvenu dans la ville lumière, ici, les vices surviennent
Chaque soir, on r'définit la plus grosse beuverie du siècle

C'est qu'une simple fête à Paname, hey
Juste une simple fête à Paname
C'est qu'une simple fête à Paname, hey
Juste une simple fête à Paname

Mon foie, mes reins et mon cerveau
Ont des symptômes de fleur fanée
Mais j'profite de la vie en laissant la mort me menacer
Entouré par toutes sortes de gueules cassées cherchant le paradis
L'alcool en guise de pied d'biche, on force le seul accès
Marie-Jeanne est une fille sans copain
Mais elle et moi, on a beaucoup d'amis en commun
Des gens qui vivent à Paris, d'autres qui vivent en Province
Quelque soit sa provenance, elle finit dans nos mains
Faut se relaxer

C'est qu'une simple fête à Paname, hey
Juste une simple fête à Paname
C'est qu'une simple fête à Paname, hey
Juste une simple fête à Paname

La fumée se propage lentement dans tout mon corps
Mais je n'ai pas encore le grade de poumon d'or
J'tente juste d'oublier la vie d'galérien
Savourer chaque seconde comme si l'avenir n'valait rien
Quoi, les fêtard préfèrent étouffer leurs problèmes dans l'odeur d'un barbeuk alléchant,
C'est leur seule saleté d'chance, ils ne se veulent pas méchant
Mais je vois la peur, les rires, la rage, la fête, tout ça combiné dans le regard des gens

La routine et ses paradoxes
La routine et ses paradoxes
La routine et ses paradoxes
L'ambiance devient paranormal dès qu'le soir approche
(x2)

Quand la tension parisienne remonte
Le vrai visage de l'amitié se montre
Tout peut déraper en un dixième de seconde
Je m'en vais là-haut, ciao, loin des rats obscènes
Qui se tueront quand ce monde froid obéira aux lois du chaos
Où sont les fêtards? Je ne vois plus qu'des cimetières
Toute la haine du monde cachée sous un bonheur superficiel
Au début, les gens paraissent fiables
Tu voulais sortir mais à minuit t'es déjà trop saoul
Pour te rendre compte que tu danses avec le Diable
C'est pas comme ça qu'je voulais qu'le plan s'élabore
C'est dur de contrôler son encéphale
En mélangeant le chanvre et l'alcool
On peut plus changer la donne, j'aime pas les vendettas
Mais j'pourrais m'changer en vrai barbare
Si on essayait d'me trancher la gorge
Si t'as des couilles, tes hormones s'emballent
Faut juste prendre des mesures
Avant qu'le croque-mort s'en charge
Bonhomme, j'trouvais qu'ma ville était belle de haut
Mais plus je l'observe et plus je trouve
Que ça ressemble au Mordor, sans blague
J'plane comme si j'étais sur un réacteur de Boeing
J'vois tout d'au-dessus comme dans Enter the Void
La guerre s'est installée au cœur de nos iv's
Un conseil: renforce-toi avec qu'on te heurte, boy

Ne tombe pas
Ne tombe pas
Ne tombe pas, la vie ne tient qu'à un fil
La mort n'est pas une légende, personne n'est invincible
Ne tombe pas
Ne tombe pas

Les cerveaux s'obscurcissent en silence
Et ça finit par de l'auto-justice
J'ai l'pouvoir d'amener ma musique à une position suprême
J'refuse que quelqu'un vienne saboter ma mission sur Terre
Lomepal!

 
Publié par 155815 7 5 5 le 13 novembre 2014, 14:29.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000