Facebook

 

Paroles de la chanson «Free (ft Will.i.am)» (avec traduction) par Natalia Kills

Perfectionist
0 0
Chanteurs : Natalia Kills
Albums : Perfectionist
Voir tous les clips Natalia Kills

Paroles et traduction de «Free (ft Will.i.am)»

Free
(Libre)

I got some money in my pockets and I wanna go shopping
And go buy me some things I like
I saw some kicks up in the mall that I just gotta be rocking
I love to rock them things I like
I’m no material guy, I just wanna look fly
Cool suits, dope boots, doin’ them things I like
‘Cause when I get my gears straight
Them honeys gonna be shocking, shocking, yeah (shocking) yeah

J'ai un peu d'argent en poche et je veux aller le dépenser
Pour m'acheter des choses dont j'ai envie
J'ai vu deux trois trucs qui m'intéressent et il me les faut
J'aime avoir ce que je veux
Je suis pas matérialiste, je veux juste qu'on me remarque
Un beau costume, des chaussures qui en jettent, c'est ça que j'aime
Parce-que quand je suis sur mon 31
Toutes les filles veulent de moi, ouais

I’m free, I just spent all my money
But I rock that like it don’t cost a thing
Free, burn a hole in my pocket
But I rock that like it don’t cost a thing

Je suis libre, j'ai juste dépensé tout mon argent
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix
Libre, j'ai cramé mes poches
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix

Call me a perfectionist, addicted to immaculate
That hair right, shoes tight
Got to look to dress the part
Nothing in my pocket, got a catwalk for a closet
On my last, only dollar
Lock me up before I hit the store
Wanna be like Midas, when my bank account is minus
Gotta stretch that dollar bill, stretch that dollar
Need a genie in a bottle, change a quarter to a hundred
Gotta stretch that dollar bill, stretch that dollar bill

Dites que je suis perfectionniste, toujours impeccable
Cheveux bien coiffés, chaussures serrées
Il faut toujours que je sois bien sapée
J'ai rien en poche mais mon dressing est prêt pour le défilé
Il ne me reste plus qu'un seul dollar
Enfermez-moi avant que je retourne le dépenser
Je me prends pour Crésus mais mon compte en banque est minus
Il me faut plus d'argent, plus d'argent
J'ai besoin d'un génie dans sa lampe pour changer vingt centimes en billet de cent
Il me faut plus d'argent, plus d'argent

I’m free, I just spent all my money
But I rock that like it don’t cost a thing
Free, burn a hole in my pocket
But I rock that like it don’t cost a thing

Je suis libre, j'ai juste dépensé tout mon argent
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix
Libre, j'ai cramé mes poches
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix

I wear it once and I don’t pop the tags
The next day, I’ma bring it back
I’m at the store
Can’t find nothin’ cheaper than my credit score
My wallet’s anorexic
Can I pay my rent the next month?
I can hear my name callin’ from stilettos on display
Window shopping’s overrated
If I see it I’ma take it
Gotta stretch that dollar bill, stretch that dollar
This Vogue is only paper
I can’t wear the glossy pages
Gotta stretch that dollar bill, stretch that dollar bill

Je les porte qu'une seule fois, je retire même pas l'étiquette
Le lendemain je les rapporte
Je suis dans le magasin
Mais je trouve rien dans mon budget
Mon porte-feuille est anorexique
J'aurai assez pour payer mon prochain loyer ?
Mais ces chaussures en vitrines me font de l'oeil
Je me contente du lèche vitrine
Si je les vois, je les achète
Il me faut plus d'argent, plus d'argent
Ce Vogue, c'est que du papier
Je peux pas m'habiller avec ses pages
Il me faut plus d'argent, plus d'argent

I’m free, I just spent all my money
But I rock that like it don’t cost a thing
Free, burn a hole in my pocket
But I rock that like it don’t cost a thing

Je suis libre, j'ai juste dépensé tout mon argent
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix
Libre, j'ai cramé mes poches
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix

I got some money in my pockets and I wanna go shopping
And go buy me some things I like
I saw some kicks up in the mall that I just gotta be rocking
I love to rock them things I like
I’m no material guy, I just wanna look fly
Cool suits, dope boots, doin’ them things I like
‘Cause when I get my gears straight
Them honeys gonna be shocking, shocking, yeah (shocking) yeah

J'ai un peu d'argent en poche et je veux aller le dépenser
Pour m'acheter des choses dont j'ai envie
J'ai vu deux trois trucs qui m'intéressent et il me les faut
J'aime avoir ce que je veux
Je suis pas matérialiste, je veux juste qu'on me remarque
Un beau costume, des chaussures qui en jettent, c'est ça que j'aime
Parce-que quand je suis sur mon 31
Toutes les filles veulent de moi, ouais

I need to marry a man from Bel-Air
One rack, two rack, ladies stare
I can feel the aircraft hangar
With my coat hangers
Bankrupt, it don’t matter
Girls give the eye ’cause they so mad
I could look fresh in a potato sack
Need a overdraft I’ma overdraft
If the bank man calls, just tell him..

Il faut que j'épouse un mec de Bel-Air
Un sein, deux seins, en avant chérie
J'imagine déjà un hangar
Plein à craquer de tous mes ceintres
Banqueroute ? Je m'en moque
Les filles sont prêtes à tout parce-qu'elles sont folles
J'aurais l'air belle même dans un sac à patates
Il me faut un débit, je suis débiteuse
Si le mec de la banque appelle, dis lui juste que...

I’m free, I just spent all my money
But I rock that like it don’t cost a thing
Free, burn a hole in my pocket
But I rock that like it don’t cost a thing

Je suis libre, j'ai juste dépensé tout mon argent
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix
Libre, j'ai cramé mes poches
Mais j'ai la classe, comme si ça n'avait pas de prix

I’m free free, free free, yeah
I just spent all my money
But I rock that like it don’t..
Don’t cost a thing
Oh.. it don’t cost a thing

Je suis libre, libre, libre oais
J'ai juste dépensé tout mon argent
Mais j'ai la classe comme si...
Comme si..
Oh... ça n'a pas de prix.

_________
Dans cette chanson, Natalia Kills décrit avec beaucoup d'humour une fille complètement oniomane qui dépense sans compter même lorsqu'elle n'en a pas les moyens. Lorsqu'elle se rend compte que les moyens financiers la bloquent dans sa névrose compulsive, elle se met alors à rêver à ce qu'elle pourrait faire si elle partageait sa vie avec un riche maris.
Malheureusement pour elle, il se trouve que ce dernier n'est pas encore arrivé et qu'en attendant, il reste les factures à payer.
Pour le shopping compulsif, il faudra attendre :)

 
Publié par 20834 7 5 4 le 29 novembre 2014, 11:54.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000