Facebook

 

Paroles de la chanson «You Can Call Me Al» (avec traduction) par Paul Simon

Graceland
0 0
Chanteurs : Paul Simon
Albums : Graceland
Voir tous les clips Paul Simon

Paroles et traduction de «You Can Call Me Al»

Tu peux m'appeler Al

A man walks down the street
Un homme marche dans la rue
He says why am I soft in the middle now
Il dit "Pourquoi suis-je plus souple au milieu de ma vie
Why am I soft in the middle
Pourquoi suis-je plus souple au milieu de ma vie
The rest of my life is so hard
Le reste de ma vie est si dur
I need a photo-opportunity
J'ai besoin d'une opportunité
I want a shot at redemption
Je veux une chance de rédemption
Don't want to end up a cartoon
Je ne veux pas finir un dessin animé
In a cartoon graveyard
Dans un cimetière de bande dessinée

Bonedigger Bonedigger
Chercheur d'os, chercheur d'os
Dogs in the moonlight
Les chiens au clair de lune
Far away my well-lit door
Loin de ma porte bien éclairée

Mr. Beerbelly Beerbelly
Mr. Bidondebière Bidondebière
Get these mutts away from me
Éloigne ces cabots de moi
You know I don't find this stuff amusing anymore
Tu sais je ne trouve plus ce genre de choses amusant

If you'll be my bodyguard
Si tu veux être mon garde du corps
I can be your long lost pal
Je peux être ton vieil ami perdu
I can call you Betty
Je peux t'appeler Betty
And Betty when you call me
Et Betty lorsque tu m'appelles
You can call me Al
Tu peux m'appeler Al

A man walks down the street
Un homme marche dans la rue
He says why am I short of attention
Il dit "Pourquoi est-ce que je manque d'attention
Got a short little span of attention
Je n'ai eu qu'un court temps d'attention
And all my nights are so long
Et toutes mes nuits sont si longues
Where's my wife and family
Où sont ma femme et ma famille
What if I die here
Et quoi, si je meurs ici
Who'll be my role-model
Qui aura mon rôle
Now that my role-model is
À présent que ce modèle est

Gone Gone"
Parti, parti"
He ducked back down the alley
Il s'est esquivé dans l'allée
With some roly-poly little bat-faced girl
Avec une petite grassouillette défoncée
All along along
Tout le long le long
There were incidents and accidents
Il y avait des incidents et des accidents
There were hints and allegations
Il y avait des allusions et des accusations

If you'll be my bodyguard
Si tu veux être mon garde du corps
I can be your long lost pal
Je peux être ton vieil ami perdu
I can call you Betty
Je peux t'appeler Betty
And Betty when you call me
Et Betty lorsque tu m'appelles
You can call me Al
Tu peux m'appeler Al

(Instru)

A man walks down the street
Un homme marche dans la rue
It's a street in a strange world
C'est une rue dans un monde étrange
Maybe it's the Third World
Peut-être que c'est le Tiers Monde
Maybe it's his first time around
Peut-être que c'est sa première fois dans le coin
He doesn't speak the language
Il ne parle pas la langue
He holds no currency
Il n'a pas de monnaie
He is a foreign man
Il est un homme étranger

He is surrounded by the sound, the sound
Il est cerné par le son, le son
Cattle in the marketplace
Des bovins sur le marché
Scatterlings and orphanages
Nomades et orphelinats

He looks around, around
Il regarde autour, autour
He sees angels in the architecture
Il voit des anges dans l'architecture
Spinning in infinity
Tournoyant sans fin
He says Amen! and Hallelujah!
Il dit "Amen! et Alléluia!"

If you'll be my bodyguard
Si tu veux être mon garde du corps
I can be your long lost pal
Je peux être ton vieil ami perdu
I can call you Betty
Je peux t'appeler Betty
And Betty when you call me
Et Betty lorsque tu m'appelles
You can call me Al
Tu peux m'appeler Al

Na na na... na na...

(Instru)

If you'll be my bodyguard
Si tu veux être mon garde du corps
I can call you Betty
Je peux t'appeler Betty
(x2)
________
Les paroles décrivent un homme qui connaît la crise de la quarantaine. Cependant, comme Paul Simon l'a lui-même expliqué, dans le troisième couplet les paroles deviennent plus autobiographiques et personnelles, alors qu'il décrit son voyage en Afrique du Sud qui lui a inspiré tout l'album.
Les noms dans la chanson viennent d'une fête où il était allé avec sa femme Peggy Harper. Le compositeur français Pierre Boulez, qui se trouvait là, s'était trompé en les nommant Al et Betty, inspirant par ce fait à Paul Simon cette chanson.

 
Publié par 155467 7 5 5 le 5 décembre 2014, 17:03.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000