Facebook

 

Paroles de la chanson «Opening Credits» (avec traduction) par Fairyland

Score To A New Beginning (2009)
0 0
Chanteurs : Fairyland

Paroles et traduction de «Opening Credits»

(Instrumental)

__________
Ainsi se terminent les guerres d’Osyrhia…

Denumorkenta, le deuxième âge de Morken, a duré plus de 500 ans. Sous le règne de Cenos, les Osyrhiens ont souffert de milliers de morts, étant devenus des esclaves dans l’arène de Kalia, les Mines de Duna et les Forges d’Eldergrave.

Toutefois, nous avons suivi la quête de Doryan, un jeune homme guidé par un rêve divin afin de contrer la marche de la destruction et du chaos provenant de Cenos. De nombreuses choses sont arrivées depuis sa première entrée dans la Cour d’Eleandra et son alliance avec le Roi Morick. Il a goûté au meilleur vin de la défaite, seulement pour se renforcer comme il a senti de nouveau le vent de la liberté balayer son visage. Sur sa route, il a rencontré de puissants alliés, mais pas un de plus précieux qu’Eldanie Uellë, Reine du Havenrod et Maîtresse des Montagnes Blanches. Les Gardiens des Pierres sont réunis pour se retrouver enfin devant les Murs de Laemnil.

Doryan et l’Armée de la Lumière avancent, prêts à faire face à leur épreuve finale contre les légions de Cebelex et de Cenos sur les isthmes de Duna puis vers le Nord aux portes mêmes de Eldergrave.

Ainsi se termine la bataille finale, les Dieux d’Osyrhia peuvent un tour ou deux dans leur manche.

Et avec la volonté des Sept Dieux, la Lumière devait triompher !

Après la victoire de Laemnil, l’armée de la Lumière a fait marche vers Hevenlock, à l’Est des contrées de Morken, droit à la limite du Havenrod.
Ici, ils firent une embuscade sur les Cenosiens gardant le port et s’emparèrent de plusieurs navires afin d’atteindre les rivages de Duna et libérer les esclaves de l’isthme. Le court voyage est perturbé par une terrible tempête, mais bientôt, Duna est en vue. Sur les rivages, les gardes attendent les navires pour une nouvelle cargaison d’esclaves et furent surprit d’être assiégés dès que la première coque frappa la côte. Formant une mêlée, Doryan et ses soldats ont finalement vaincu l’ennemi. Parmi les esclaves sauvés se trouvait un homme nommé Ban Arbigail, il avait été amené récemment à Duna laissant sa femme et son fils dans les plaines de Sirid. Il est furieux et une colère enragée brûle en lui.

Le bataillon traverse Duna du Sud au Nord-Ouest, tandis que les navires les suivent en longeant l’île. Puis tous s’avancèrent pour atteindre la côte de Morken. Sur la route, la flotte est attaquée par le Leviathan, une création de Cenos. La flotte aurait pu être perdue si Ban Arbigail qui, aveuglé par sa rage, s’était plongé dans les eaux troubles et avait planté son épée dans l’œil de la créature, la tuant instantanément. Le pensant mort, Ban a soudainement émergé des eaux et s’est accroché au navire, aidé par un compagnon. Tout le monde fut soulagé, mais il y eut un appel à proximité.

Lorsque la flotte accosta, un campement provisoire fut construit afin que tout le monde puisse reprendre des forces avant l’offensive finale. Doryan prit Ban à part et apprend pour son fils et sa femme. Eldanie est touchée et appelle une des Etoiles de Solan de partir afin de prendre des nouvelles de la famille de Ban. Avant que les aigles ne partent, Ban écrit une lettre pour sa femme afin de la rassurer et lui parler de leur plan d’attaque.
Puis l’Etoile de Solan s’envola au-dessus des Chaînes Nordiques, mais il fut intercepté par Cebelex qui trouva la lettre. Il envoya donc immédiatement un messager à Eldergrave pour prévenir Cenos. Lorsque le Seigneur Sombre eut vent de la nouvelle, il prépara son fort pour un assaut final.

 
Publié par 24443 7 4 3 le 11 avril 2015, 17:47.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000