Facebook

 

Allons voir, le nouvel album de la Rue Kétanou

Allons voir de la Rue Kétanou

Le sixième album de la Rue Kétanou vient de sortir

Et de six. A force de les voir arpenter les routes de France et de Navarre, l'auditeur se surprend à dénombrer un sixième opus pour La Rue Kétanou. « Allons voir » poursuit cette quête éternelle de la route. Tels des Jack Kerouac de la guitare manouche, Olivier, Florent et Mourad aiment narrer les voyages avec une bonne humeur bienvenue. Pour ne pas dire indispensable. Un vagabondage qui suit la ligne médiane d'une départementale entre deux pauses dans un café, où l'ambiance festive répond à la chaleur de textes évocateurs d'humanité.

Le trio s'était fait connaître il y a - déjà - 14 ans avec "Les Mots" employés "Sur les Chemins de la Bohême". Pas étonnant de retrouver en 2014 les compères chanter la vie d'une mère trop souvent bonne à tout faire, "Germaine", lui souhaitant une seconde jeunesse. L'humanité, véritable fil conducteur de la Rue Kétanou, transpire dans ce nouveau single. Un fil qui va s'étendre au travers des salles de concert cette année.

Le franc jeu, le non-calcul, un arrangement minimaliste : voici la recette de cet album qui donne du baume au cœur. La place de l'acoustique reste prédominante. Véritable ADN d'un groupe loin des OGM et prônant une vie sans superflu. "L'Âge du Nucléaire" montre également la force du combo à véhiculer un message politique sans tomber dans la caricature. Plus léger, "Le capitaine de la barrique" invitera le public à trinquer entre deux danses narrant le quotidien.

Car c'est avant tout cela La Rue Kétanou : trois copains qui veulent réunir autour d'eux les amoureux de la vie. N'en déplaisent aux bien-pensants, la liberté de penser et de déplacement collent aux baskets de ses épicuriens distillateurs de bonheur. "Allons voir" qu'ils disaient avec ce pêcheur sur la jaquette du disque. Nous voilà pris dans de beaux filets !

 
Publié par 5251 4 2 2 le 10 janvier 2014, 10:35.

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000