Paroles officielles de la chanson «Je Vieillis» :

Compositeurs : Michel Jonasz
Auteurs : Michel Jonasz
Éditeurs : Musique Des Anges
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Je Vieillis"

J’vieillis
J’ai la peau qui s’est flétrie
J’ai mes cheveux qui s’raréfient
Et ça m’donne du vague à l’âme et l’mal de mer
J’vieillis
J’ai le derrière qui grossit
J’ai ma route qui s’rétrécit
Et ça m’rend j’vous le dis l’âme amère

J’dessèche
J’suis p’us douce comme la peau d’une pêche
J’ai p’us cette chaleur qui passe
Quand on m’embrasse
J’suis vieille
J’ai les seins qui sont p’us pareils
Y vont bientôt toucher la terre
Pourquoi faire
Pourtant
J’ai pas vraiment vu passer l’temps
J’ai pas usé toutes mes affaires
Enfin j’espère

J’vieillis
J’vieillis

J’vieillis
J’me rapproche du paradis
Tous les jours petit à petit
C’est mon enfance qui s’éloigne loin derrière

J’vieillis
C’est tout c’qui différencie
Celle que j’étais d’celle que j’suis
Sauf que j’suis p’t-être aujourd’hui
Moins belle qu’hier
J’fatigue
J’suis p’us comme l’intérieur des figues
J’ai pu ce rouge vif dans les veines
Et ça m’gêne
J’suis vieille
J’ai p’us le bonheur pareil
J’ai p’us les courants si forts
Dans mon corps
Pourtant
J’ai pas vraiment vu passer l’temps
J’ai pas usé toutes mes affaires
Enfin j’espère

J’vieillis
J’vieillis

J’vieillis
J’ai la peau qui s’est flétrie
Le blanc d’mes yeux qui jaunit
Et ça m’donne du vague à l’âme et l’mal de mer
Tu vois les douceurs c’est p’us pour moi
Celles que l’on glisse à l’oreille

J’vieillis
J’vieillis

 
 


Facebook