Paroles officielles de la chanson «En Remontant Le Fleuve» : Hubert-Félix Thiefaine

Compositeurs : Hubert-Félix Thiefaine
Auteurs : Hubert-Félix Thiefaine
Chanteurs : Hubert-Félix Thiefaine
Arrangeurs : Lucas Thiefaine
Éditeurs : Lilith Erotica
Albums :

Paroles officielles de la chanson "En Remontant Le Fleuve"

En remontant le fleuve au-delà des rapides
Au-delà des falaises accrochées sur le vide
Où la faune & la flore jouent avec les langueurs
De la nuit qui s’étale ivre de sa moiteur
En remontant le fleuve où d’étranges présences
Invisibles nous guettent & murmurent en silence
Où sales & fatigués sous les ombres englouties
Nous fixons les lueurs d’un faux jour qui s’enfuit
En remontant le fleuve

En remontant le fleuve au-delà des rapides
Au-delà des clameurs & des foules insipides
Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole
Ressemblent aux marbres usés brisés des nécropoles
Où nautoniers des brumes dans l’odeur sulfureuse
Des moisissures d’épaves aigres & marécageuses
Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos
Vers la clarté confuse de notre ultime écho
En remontant le fleuve

En remontant le fleuve au-delà des rapides
Au-delà des aveux de nos désirs avides
Jusqu’au berceau final sous les vanilles en fleurs
Jusqu’à l’extrême arcane jusqu’à l’ultime peur
En remontant le fleuve vers cette éternité
Où les dieux s’encanaillent en nous voyant pleurer
Où les stryges en colère au sourire arrogant
Manipulent les rostres de notre inconscient
En remontant le fleuve

En remontant le fleuve au-delà des rapides
Au-delà des remous, de nos sanglots stupides
Où cruels & lugubres au bout des répugnances
Nous fuyons les brouillards gris de notre impuissance
Vers les feux de nos doutes jusqu’au dernier mensonge
Dans la complexité sinistre de nos songes
Où de furieux miroirs nous balancent en cadence
La somptueuse noirceur de nos âmes en souffrance
En remontant le fleuve

 
 


Facebook