Paroles officielles de la chanson «On Part» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "On Part"

Tous les matins il boit son café
Il s’imagine des navires abimés
Le drapeau noir flotte sur la tartine
Il s’imagine, il s’imagine

Dans l’escalier qui mène à la rue
Il met le pied sur une rive inconnue
Des rochers blancs que la mer abime
Il s’imagine, il s’imagine

Tous les marins dans les RER
Tous les matins vont voir la mer

On part nulle part,
L’important c’est d’y aller
On part nulle part,
Peut être une chance de s’y croiser
On part nulle part,
L’important c’est d’y aller
On part nulle part,
Peut être une chance de s’y trouver

Des éléphants sur les boulevards
Des Alizés qui ballaient les trottoirs
Y’en a qui passe aux oranges sanguines
Il s’imagine, il s’imagine,

Des matelots sur le quai des brumes
Prêts a voguer vers une terre de fortune
Se bousculent aux portes automatiques
Il s’imagine, il s’imagine

Tous les marins dans les RER
Tous les matins vont voir la mer

On part nulle part,
L’important c’est d’y aller
On part nulle part,
Peut être une chance de s’y croiser
On part nulle part,
L’important c’est d’y aller
On part nulle part,
Peut être une chance de s’y trouver

On part nulle part,
L’important c’est d’y aller.

 
 


Facebook