Paroles officielles de la chanson «Les Oiseaux Migrateurs» : François Audrain

Compositeurs : François Audrain
Auteurs : François Audrain
Chanteurs : François Audrain
Arrangeurs : Olivier Nivoix
Éditeurs : Lili Louise Musique
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Les Oiseaux Migrateurs"

Les oiseaux migrateurs ont délaissé les plaines
Ont contourné les bornes, aiguisé les couteaux
Ils portent des flambeaux, des ombres décadentes
S'étirent sous le fardeau et dévalent les pentes

J'ai suivi les nuées, j'ai suivi les nuages
Les longues traversées des oiseaux de passage
Comme une perle rare les amours transitoires
J'ai suivi le sillage bien au dessus des villes
J'ai suivi les nuées les amours volatiles
J'ai suivi les nuées

Les oiseaux migrateurs ils planent et ils déclament
Des torrents de proverbes sur les horizons clairs
Traversant les frontières, ils tombent et ils se blessent
Après des nuits de liesse, souvenirs des grands lacs

J'ai suivi les nuées, j'ai suivi les nuages
Les longues traversées des oiseaux de passage
Comme une perle rare les amours transitoires
J'ai suivi le sillage bien au-dessus des villes
J'ai suivi les nuées les amours volatiles
J'ai suivi les nuées, les longues traversées

Les oiseaux migrateurs ont des amours violents
Se mêlent et se querellent à l'abri des abîmes
Les oiseaux sur les cimes sont au dessus des hommes
Ils s'aiment et se pardonnent...

Les oiseaux migrateurs ont quelque chose d'étrange
Une vision perdue...

J'ai suivi les nuées, j'ai suivi les nuages
Les longues traversées des oiseaux de passage
Comme une perle rare les amours transitoires
J'ai suivi le sillage bien au dessus des villes
J'ai suivi les nuées les amours volatiles
J'ai suivi les nuées, les longues traversées

 
 


Facebook