Paroles officielles de la chanson «La Jeune Fille Ou Le Tigre» : Juliette Noureddine

Compositeurs : Juliette Noureddine
Auteurs : Juliette Noureddine
Chanteurs : Juliette Noureddine
Éditeurs : Les Studios Mademoiselle
Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Jeune Fille Ou Le Tigre"

Demain hélas demain, je ne le verrai plus:
C'est le prix à payer pour l'amour défendu
Dans les prisons du roi un homme seul attend
Et le roi est mon père et l'homme mon amant.

Demain dans les arènes pour châtiment unique
Mon bien-aimé verra deux portes identiques
C'est une et une seule qu'il lui faudra choisir
S'avancer pour l'ouvrir et l'ouvrir pour finir...

Or derrière l'une d'elles, se trouve une captive
Une belle sorcière à l'allure lascive
Le regard comme un feu la voix comme un poison
L'envouteront si bien qu'il oubliera mon nom.

Derrière l'autre porte, choisie par le hasard
L'attend un autre sort, plus cruel et plus noir
Le baiser la caresse et l'étreinte fatale
Des griffes et des dents d'un tigre du Bengale.

Qui surgira de l'ombre
Qui dansera bientôt
Sur mon cœur en décombres
La jeune fille ou le tigre ?
Dans l'effroi où je sombre
Qui sera mon bourreau
Qui surgira de l'ombre ?
La jeune fille ou le tigre ?

Il se trouve que j'ai croisé le chambellan
Il n'a fallu qu'un mot pour berner le galant
Grâce à cet indiscret qu'un soupir émoustille
Je sais où est le tigre, je sais où est la fille

Il suffira demain que d'un simple coup d'œil
Je montre à mon amant la porte de mon deuil
Mon cœur veut qu'il soit libre, infidèle et vivant
Mais mon âme jalouse veut voir couler son sang.

Il faut une réponse à ces simples questions :
Est-ce blanc ? Est-ce noir ? Est-ce oui ? Est-ce non?
Est-ce que je l'aime assez ? Je le laisse partir...
Est-ce que je l'aime trop? Je le laisse mourir...

Qui surgira de l'ombre
Qui dansera bientôt
Sur mon cœur en décombres
La jeune fille ou le tigre ?
Dans l'effroi où je sombre
Qui sera mon bourreau
Qui surgira de l'ombre ?
La jeune fille ou le tigre ?

L'amour est ainsi fait - de pardons en vengeances
Chacun qui le connaît, connaît doute ou confiance
Et chacun à sa place en scrutant la pénombre
Sait au fond de son cœur qui surgira de l'ombre.

La jeune fille ou le tigre?

 
 


Facebook